Wentworth Miller, star de Prison Break, fait son coming-out

22/08/13 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Weekend

L'acteur a décliné une invitation à un festival de cinéma en Russie à cause de la loi anti-gay votée fin juin à Moscou.

Wentworth Miller, star de Prison Break, fait son coming-out

© Reuters

Celui qui a incarné le beau repris de justice ultra-tatoué Michael Scofield dans les quatre saisons de Prison Break vient de dévoiler officiellement son homosexualité. Wentworth Miller a en effet refusé de se rendre au Festival du film de St Petersbourg, à cause de la loi russe votée fin juin, qui prévoit de réprimer la "propagande" homosexuelle et "l'offense aux croyants".

"En tant qu'homosexuel, je dois refuser cette invitation", a-t-il déclaré. L'acteur de 41 ans a même été plus loin en expliquant ses griefs dans une lettre adressée à la directrice du festival publiée sur le site des GLAADS Media Awards (Gay et Lesbian alliance against defamation).

"Je suis profondément troublé par l'attitude actuelle concernant le traitement des hommes et des femmes homosexuels par le gouvernement russe, explique-t-il. La situation n'est en aucun cas acceptable, et je ne peux pas, en bonne conscience, participer à un évènement organisé par un pays où des gens comme moi sont systématiquement privés de leur droit fondamental de vivre et d'aimer ouvertement."

Après l'immense succès de Prison Break, diffusée sur la Fox de 2005 à 2009, Wentworth Miller, propulsée star du petit écran, a eu du mal à rebondir. Il semble avoir trouvé sa voie dans l'écriture. Il est désormais scénariste à Hollywood, et a notamment signé (sous pseudonyme)le brillant scénario de Stoker, un film aux accents hitchcockiens mettant en scène Nicole Kidman. Il travaille actuellement sur le remake américain du film français, Harry, un ami qui vous veut du bien.

Cécile Jandau (L'Express)

Nos partenaires