Polémique autour des sodas interdits à New York

07/06/12 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Source: Weekend

La santé, c'est bien. Les libertés individuelles aussi. Mais au sujet des sodas XL vendus à New York, les deux s'affrontent.

Polémique autour des sodas interdits à New York

© Belga

Aux USA, les initiatives pour lutter contre l'obésité ont le vent en poupe. Vogue s'engage à donner une meilleure image de la femme, Disney annonce qu'ils ne passeront plus de publicités pour de la junk food sur leurs chaînes TV (mais quid de la junk food vendue dans leurs parcs d'attraction?) et à New York, le maire Michael Bloomberg veut faire interdire la vente dans les cinémas, cafés et fast-foods des sodas de plus d'un demi-litre.

Quand on voit la dose de sucre présente dans les-dits sodas, on ne peut que saluer l'initiative quant à ses effets bénéfiques pour la santé. Et en même temps, quid de la liberté individuelle qui nous permet de choisir ce qu'on veut manger ou boire? Le débat fait en tout cas rage pour le moment.

Bon, d'un point de vue santé, si les marques s'y mettent - par idéalisme mais aussi parce que c'est un excellent coup marketing - il faudra encore qu'elles revoient leur copie. Lors de la présentation Disney, avec Michelle Obama en personne, Mickey prônait les smoothies remplis de fruits. Sauf que certains smoothies atteignent un taux de sucre qui rivalise sans problème avec un soda normal...

Malgré cela, le message de fond est clair: le sucre est mauvais pour la santé. Et ça, on ne peut qu'approuver.

VS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires