Premier vibro écolo

08/12/09 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Weekend

Alors que le sommet de Copenhague recherche un compromis pour sauver la planète du réchauffement climatique, une petite société irlandaise a décidé d'apporter sa contribution avec ce qu'elle présente comme le premier "vibromasseur écologique", sans piles.

Premier vibro écolo

Alors que le sommet de Copenhague recherche un compromis pour sauver la planète du réchauffement climatique, une petite société irlandaise a décidé d'apporter sa contribution avec ce qu'elle présente comme le premier "vibromasseur écologique", sans piles.

L'industrie mondiale du "sex toy", qui pèse 22 milliards d'euros par an, consomme une montagne de piles, dont une bonne partie non recyclables. Chris et Janice O'Connor, fondateurs de la société Canden Enterprises, pensent avoir trouvé une solution plus "verte" : le Earth Angel ("L'Ange terrestre"). Ce vibromasseur fonctionne grâce à un mécanisme qui se remonte au moyen d'une petite manivelle dépliable, cachée à la base de l'objet.

"Il suffit de la déployer, et de remonter en tournant comme ça", explique à l'AFP Mme O'Connor. "Au bout de quatre minutes, vous avez produit assez d'énergie pour obtenir 30 minutes de vibrations maximales".

L'Ange terrestre, dont un millier d'exemplaires ont déjà été écoulés depuis avril dernier, est entièrement composé de matériaux recyclables. Les O'Connor espèrent qu'il permettra aux amateurs du genre de s'adonner aux joies du sex-toy tout en oeuvrant à la sauvegarde de l'environnement.

Weekend.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires