Princesses roses et clichés sexistes chez Lego

12/06/12 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Weekend

Après sa collection rose d'esthéticiennes, chanteuses et modistes, Lego continue dans les clichés et propose désormais des princesses. Roses, bien sûr.

Princesses roses et clichés sexistes chez Lego

© LEGO

Bien entendu, ils ne sont pas les seuls à cantonner les filles au rose et aux paillettes. D'ailleurs, éduquer les petites filles aux contes de fées est recommandé par certains pédopsychologues afin de leur montrer "comment un homme doit traiter une femme qu'il aime". Point trop n'en faut, au risque de développer le "syndrôme de la princesse".

On attendait mieux de la part de Lego. Après tout, ce n'est pas simplement une marque, c'est un symbole d'enfance. Qui a tenté plusieurs fois de convaincre les fillettes de s'investir dans leurs collections.

Question modernité, pourtant, ils réussissent à surfer sur les tendances: Star Wars, Harry Potter, Pirates des Caraïbes... Rien à redire, ils sont à la pointe. Alors pourquoi, quand il s'agit d'intéresser les petites filles, se sentent-ils obligés de taper des clichés sexistes dignes des années 50? Parce que les fans d'Harry Potter ou de Star Wars sont censés être tous des garçons? Parce que Hermione, Leia et Elizabeth Swan ne sont pas capables de servir de role-models féminins des temps modernes?

Certainement que les petites filles s'amusent moins avec les aspects techniques des vaisseaux de l'Empire et de la Rebellion ou des matches de quidditch. Mais pourquoi ne pas incorporer des sets tirés de scènes de ces mêmes fims, susceptibles de plaire à une audience féminine plutôt que de les reléguer à un univers rabâché et sexiste d'une princesse qui attend d'être sauvée? Où sont les maisons de Tatooine? La résidence d'Elizabeth? Ou tout simplement une figurine féminine par set? Une héroïne qui ne parade pas en tutu rose en passant sa vie à attendre un prince en collants...

Oui, on aime Lego. Et justement, à cause de cela, on espérait mieux.

VS.

Nos partenaires