"Rencard" avec Ricardo Darin à Buenos Aires

13/04/10 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Weekend

Je ne sais pas si Ricardo Darin, ça vous évoque quelque chose ? Pour moi c'est le stéréotype même de l'Argentin ! Justement, je suis allée lui rendre visite jeudi dernier.

"Rencard" avec Ricardo Darin à Buenos Aires

Je ne sais pas si Ricardo Darin, ça vous évoque quelque chose ? Pour moi c'est le stéréotype même de l'Argentin ! Cet acteur, que vous avez peut-être pu admirer dans le film "Les neufs reines" et pour lequel il a obtenu tant de distinctions, à bien d'autres participations cinématographiques à son actif, mais vu d'Europe je ne suis pas sûre que les honneurs qu'il mérite lui soient rendus.

Justement, je suis allée lui rendre visite jeudi dernier, pas seule, non, j'y suis allée avec mon homme pour écarter tout quiproquo ! Car il faut bien l'admettre celui qui tient la vedette dans El Secreto de sus ojos, film qui a reçu l'oscar du meilleur film étranger en mars dernier à Los Angeles, et que je vous recommande vivement n'en n'est pas moins un bel homme.

Nous avions rendez vous à 21h dans un théâtre de la fameuse Avenida Corrientes. Cette avenue qui, comme me le faisait-on remarqué hier, ne dort jamais et pour cause : salles de concert, restaurants et surtouts théâtres l'illuminent de mille feux. Chaque enseigne y allant de ses néons multicolores ou clignotants pour annoncer en lettres majuscules, bien sûr en espagnol et avec la plus grande fierté, ce qu'elle a à offrir le soir même ! Tout ce qui peut se jouer de tragico- comique, de dramatique, de classique ou même de contemporain passe forcément par un de ces temples de l'Entertainment de la Avenida Corrientes. Il y règne, c'est évident, une ambiance absolument joyeuse et excitante tous les soirs de la semaine à partir de 20 h 30 et jusqu'à tard dans la nuit. C'est un peu notre Broadway à nous à quelques milliers de kilomètres pourtant de la Gran Manzana entendez "Big Apple" (New York).

Mais revenons à nos moutons : j'ai donc pris place devant le fauteuil qui m'a été désigné et attendu. Il était un peu en retard sur l'horaire, mais rien de dramatique, bientôt la lumière s'éteint puis apparaissent tour à tour ses deux collaborateurs ou plus exactement collègues et puis soudain, il fait son entrée dans la pièce, l'émotion est à son comble et mes oreilles n'ont d'yeux que pour ces paroles : qu'il parle bien ce Ricardo Darin, qu'il est fort pour nous mettre à l'aise et surtout quel talent pour interpréter au plus juste le personnage d'Yvan de la pièce Art de la Française Yasmina Reza qui vient de débuter !

Un grand moment de bonheur et d'émotions où trois amis affrontent et confrontent leurs sentiments eu égard à leur amitié ! Une pièce française à l'origine qui trouve ici un écho tout à fait succulent dans cet univers masculin à l'Argentine ! On en redemanderait. Gracias Ricardo !

Maite Celayeta

En savoir plus sur:

Nos partenaires