Reportage : quatre maisons de couture au bord de la crise de nerfs

11/01/10 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Weekend

Du 14 janvier au 4 février, la série "Le jour d'avant" présente sur Arte quatre fois 52 minutes palpitantes et souvent désopilantes, au coeur du monde de la mode.

Reportage : quatre maisons de couture au bord de la crise de nerfs

© Catwalk Pictures

Du 14 janvier au 4 février, la série "Le jour d'avant" présente sur Arte quatre fois 52 minutes palpitantes et souvent désopilantes, au coeur du monde de la mode. Loïc Prigent a filmé quatre maisons de couture au bord de la crise de nerfs, à la veille du défilé.

"Je voulais filmer ça comme une épreuve sportive", explique à l'AFP le jeune réalisateur, qui a déjà filmé les petites mains de la Haute Couture Chanel dans Signé Chanel et les yeux créatifs du styliste américain Marc Jacobs dans Marc Jacobs. Fendi pour montrer "la machine italienne", le travail des artisans chez Gaultier, Rykiel "parce qu'elle fait pleurer les filles" et la débrouille des Américains aux petits moyens. En tout, quatre facettes de la mode, quatre cultures différentes, quatre tempéraments.

"Avant l'accouchement, on a toujours les nerfs à vif", explique Jean Paul Gaultier à l'AFP. "On peut être surpris par une matière, qui ne tombe pas comme on voudrait, ou un vêtement qui demande beaucoup plus de travail que prévu". "On est détruit, on est paumé", confesse Sonia Rykiel, au regard charbonneux et à la crinière rousse reconnaissable entre toutes. "C'est un moment difficile. Et c'est toujours comme ça, même après 40 ans de défilés".

Le reportage focalise sur les répétitions, les derniers essayages jusque tard dans la nuit et les petits couacs d'avant défilé - un store reste coincé chez Rykiel sur scène, on voit Gaultier hésiter sur la longueur d'une de ses créations - et les traditionnels pétages de plomb à quelques minutes du grand moment.

A l'approche de l'heure H, presque rien n'est prêt. Mais il ne faut pas se fier à la nervosité ambiante, prévient une couturière, qui promet un miracle : "Vous allez voir. Ici, on est à Paris mais on est aussi un peu à Lourdes", dit-elle, sans jamais décoller les yeux de son ouvrage.

Visualisez les défilés de ces créateurs sur Catwalk Weekend

Ca.L

Le Jour d'avant, 4 films de 52 minutes. Diffusion les jeudis, du 14 janvier au 4 février, vers 22 heures. Disponibles en DVD (Arte Editions).


En savoir plus sur:

Nos partenaires