Calendrier royal d'avril

01/04/16 à 00:00 - Mise à jour à 29/03/16 à 10:32

Source: Royals

Dans le calendrier royal, "Royals" retrace jour après jour les événements qui ont jalonné la vie des dynasties nobles connues et moins connues, régnantes et déchues. Ce calendrier est une source intarissable de faits historiques remarquables, parfois étranges ou fantastiques, mais toujours véridiques. Dans cette fresque d'exception, faste impérial et splendeur royale reviennent aussi souvent que les scènes familiales attendrissantes, les faits divers amusants, les romances et les tragédies.

Calendrier royal d'avril

© .

1er avril 1968

Abolition du sultanat aux Maldives

Après plusieurs révolutions de palais, les Maldives, archipel paradisiaque de l'océan Indien composé de 1 190 îles de corail, sont devenues une république en 1953 pour reprendre à peine un an plus tard le statut monarchique. Mohammed Fareed est devenu le nouveau sultan de l'archipel avec l'assentiment de la Grande-Bretagne, qui gérait les îles Maldives sous protectorat. Le sultan a obtenu officiellement le titre de roi au moment de l'indépendance du pays, en 1965. Mais sur ces entrefaites, Mohammed Fareed était devenu un vieil homme qui avait du mal à s'habituer à la nouvelle structure de l'Etat et à l'ambition des hommes politiques locaux, qui n'étaient désormais plus sous contrôle britannique. Le sultanat a été définitivement aboli après le référendum du 1er avril 1968. Il s'est ensuivi l'abdication de Mohammed Fareed Ier, Roi des Maldives, Sultan de la Terre et de la Mer et Seigneur des îles. Le souverain s'est éteint quelques mois plus tard.

2 avril 1862

Léopold II en visite chez son oncle Antoine à Séville

Déjà à l'époque où il était prince héritier, le futur Roi Léopold II de Belgique était obsédé par l'idée de faire acquérir une colonie à son pays. Il a parcouru pratiquement le monde entier pour réunir des informations dans le but de trouver des endroits colonisables et étudier les pertes et profits liés au pays colonisé. C'était dans ce but que le prince héritier s'est rendu notamment à Séville pour y consulter les archives des colonies espagnoles. Là-bas, il a logé chez son oncle, le Prince Antoine d'Orléans, un frère de sa mère. Son journal de bord tendait cependant à indiquer que Léopold n'avait pas que les colonies en tête. "Cet après-midi, visite chez le cardinal, un vieillard sénile. Je n'ai même pas pu lui expliquer clairement qui, de mon planton ou moi, était réellement le prince. Ensuite, je me suis rendu incognito à Séville pour découvrir la ville, ses habitants et leurs coutumes. A vrai dire, malgré tout le soin que j'y ai apporté, je ne suis pas parvenu à rencontrer de belles femmes. Pourtant, j'ai fait de mon mieux."

3 avril 1987

Les bijoux des Windsor enregistrent des sommes record chez Sotheby's

La Duchesse de Windsor, mieux connue sous le nom de Wallis Simpson, est décédée en 1986, survivant ainsi pendant 14 ans à son époux Edouard VIII, qui avait jadis renoncé au trône pour elle. Peu de temps après sa disparition, leur résidence du Bois-de-Boulogne à Paris a été achetée par le milliardaire égyptien Mohammed Al Fayed. Lorsque les bijoux de la duchesse ont été mis aux enchères un an plus tard, ils ont rapporté la bagatelle de £ 31 millions, soit six fois de plus que les estimations réalisées pour l'occasion. Sotheby's a organisé la vente dans une immense tente plantée à proximité du lac de Genève pour pouvoir y accueillir les 1 300 intéressés. Par ailleurs, la salle de vente new-yorkaise a accueilli simultanément 600 autres acheteurs potentiels qui ont suivi la vente sur un écran vidéo. La pièce qui a atteint le montant record au cours de la vente était une bague rehaussée d'un diamant 31 carats, adjugée à £ 2 millions à un bijoutier japonais. Autre vente tout aussi impressionnante : celle d'une broche de diamants qu'Edouard avait lui-même créée pour Wallis Simpson en 1935. L'acquéreur n'était autre qu'Elizabeth Taylor, qui a déboursé £ 400 000 pour s'adjoindre ce joyau. Les recettes de la vente aux enchères ont été versées à l'Institut Pasteur de Paris, pour la recherche réalisée dans le domaine du cancer et du sida.

4 avril 1939

Le Roi Ghazi d'Irak victime d'un accident de voiture juste avant d'envahir le Koweït

Ghazi voyait le jour en 1912 ; il était le fils du Prince Faysal qui, avec son conseiller et ami Lawrence d'Arabie, a aidé les Britanniques à lutter contre les Turcs pendant la Première Guerre mondiale. Faysal devenait Roi d'Irak en 1922, ce pays qui faisait partie de l'Empire ottoman avant la Première Guerre mondiale. Le jeune et inexpérimenté Ghazi est monté sur le trône lorsque Faysal Ier est décédé prématurément d'une crise cardiaque en 1933. Si Ghazi était très apprécié de son peuple, il l'était beaucoup moins du côté des Britanniques. Il faut savoir que le souverain d'Irak était un nationaliste panarabe et un grand admirateur de l'Allemagne nazie. Résultat : pour réduire l'influence britannique au Moyen-Orient, le roi a décidé d'annexer son pays voisin, le Koweït. Cependant, il a été victime d'un accident avec sa voiture de sport juste avant de faire entrer son pays dans la guerre. Il a été ramené au palais, mais y est décédé des suites d'une grave blessure à la tête. Le crash était-il un accident ou un acte de sabotage de la part des services secrets britanniques ? A ce jour, cette question reste un mystère. Ghazi a été remplacé par son fils Faysal II, alors âgé de trois ans. L'invasion du Koweït a été jetée aux oubliettes.

5 avril 1990

Baudouin est déclaré "à nouveau apte à régner"

Calendrier royal d'avril

On le sait, le Roi Baudouin a toujours été un homme profondément croyant. Les personnes qui ont été autorisées à le rencontrer plus d'une heure d'affilée ont pu s'en rendre compte par eux-mêmes : toutes les heures, sa montre émettait un bip, ce qui signifiait au roi que le moment était venu de penser à Dieu. Le 30 mars 1990, après le vote d'une loi visant à légaliser l'avortement sous certaines conditions, le roi a fait savoir au gouvernement qu'il n'était pas en mesure de ratifier la loi de sa signature... parce que celle-ci allait à l'encontre de sa conscience. Dans une atmosphère glaciale, les ministres ont essayé de raisonner le souverain, qui ne voulait rien entendre. Si, au départ, seules deux options ont été envisagées - l'abdication ou la tenue d'élections -, une troisième solution a finalement été avancée : Baudouin serait mis temporairement de côté et déclaré "inapte à régner" par le gouvernement. Ce qui s'est produit le 4 avril. C'est donc ce jour-là que le gouvernement a entériné la loi de son propre chef, puisque le chef de l'Etat n'était pas en mesure de le faire. Le lendemain, Baudouin a été déclaré à nouveau apte à régner. Cette prise de position radicale lui a valu toute l'estime d'une partie de la population. D'autres, par contre, étaient d'avis que le souverain avait outrepassé ses compétences.

6 avril 2004

Absence de la Princesse héritière Masako du Japon à Tokyo

Le Grand-Maréchal de la cour impériale du Japon a annoncé que la Princesse héritière Masako ne se rendrait pas à Tokyo car elle devait prendre un repos plus long qu'initialement prévu. La Princesse Masako a prolongé son séjour à la résidence secondaire impériale de Nagano en compagnie de sa fille et de sa mère. Une affaire qui a confirmé les rumeurs selon lesquelles Masako, jadis grande diplomate à la carrière florissante, avait du mal à gérer la pression et les restrictions dues à son statut de princesse héritière, avec pour résultat une profonde dépression. Pourtant, Masako connaissait précisément les contraintes qui allaient accompagner sa future mission. C'est d'ailleurs pour ces raisons qu'elle a refusé à deux reprises la demande en mariage du Prince héritier Naruhito. Ensuite, les difficultés de grossesse et les trois fausses couches consécutives qu'elle a vécues semblaient avoir raison de Masako, qui a craqué psychologiquement. Lorsqu'elle est tombée finalement enceinte après huit ans de vaines tentatives, elle a accouché d'une petite fille. La naissance en 2006 du fils d'Akishino, le frère de Naruhito, a mis un terme au projet du Japon d'autoriser la fille de Masako et Naruhito à monter sur le trône.

7 avril 2001

Un bal royal pour le Grand-Duc Henri de Luxembourg

Le 7 octobre 2000, le Grand-Duc Jean de Luxembourg a abdiqué en faveur de son fils aîné Henri. Le nouveau grand-duc est monté sur le trône en qualité de "Son Altesse Royale Henri, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Prince de Bourbon-Parme, Comte palatin du Rhin, Comte de Sayn, Königstein, Katzenelnbogen et Diez, Vicomte de Hammerstein, Seigneur de Mahlberg, Wiesbaden, Idstein, Merenberg, Limburg et Eppstein". Juste après son accession au trône, Henri a fait supprimer la mention "par la grâce de Dieu" de sa titulature. Dans les documents officiels, il porte le titre de "Henri, Grand-Duc de Luxembourg et Duc de Nassau". Pour célébrer cet événement, Henri a organisé une somptueuse réception à laquelle étaient présents pratiquement tous les successeurs au trône du gotha européen. Le seul prince héritier qui a brillé par son absence était le Prince Charles de Grande-Bretagne.

8 avril 1875

Naissance d'Albert Ier de Belgique

Lorsque le Prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha voyait le jour à Bruxelles le 8 avril 1875, la nouvelle ne faisait pas réellement grand bruit. Car personne ne prévoyait que le petit garçon deviendrait un jour Roi des Belges. Il était le deuxième fils de Philippe, Comte de Flandre et frère de Léopold II. Le fils unique de Léopold II, le Prince héritier Léopold, est décédé des suites d'une chute dans un étang de Laeken. Quant au frère aîné d'Albert, Baudouin, le nouveau successeur au trône, il est tombé malade en janvier 1891 et est décédé des suites d'une hémorragie rénale avec complications. Le Comte de Flandre, pratiquement sourd, n'était pas du tout intéressé par le trône et a laissé cet honneur à son fils. Pour Albert, devenir roi était un véritable cauchemar ; d'ailleurs, au cours de la nuit précédant sa prestation de serment, il a envisagé très sérieusement de refuser la couronne. C'est uniquement suite aux insistances de son épouse Elisabeth qu'il a fini par l'accepter. Albert était par ailleurs le premier Roi des Belges à avoir prêté serment dans les deux langues nationales. Au moment où le nouveau souverain faisait son entrée au parlement, les socialistes ont scandé "Vive le suffrage universel !".

9 avril 2005

Charles et Camilla convolent en justes noces

Calendrier royal d'avril

C'est ce jour-là que le Prince héritier Charles de Grande-Bretagne et Camilla Parker-Bowles se sont dit officiellement "oui", plus de 30 ans après leur rencontre. Le mariage civil a été célébré à la mairie de Windsor. Un office religieux spécial a ensuite été organisé en la "St George's Chapel" du Château de Windsor. Le Prince William, fils de Charles, et Tom, fils de Camilla, ont fait office de témoins. La Reine Elizabeth II et son époux le Prince Philip n'ont pas assisté au mariage civil, mais bien à la bénédiction donnée en la "St George's Chapel". Pour ces deux cérémonies, la mariée portait des ensembles différents. Depuis son mariage, Camilla porte le titre de "Duchesse de Cornouailles".

10 avril 2004

Le Prince Laurent ne participera pas aux élections

Le 10 avril 2004, le journal flamand "De Standaard" a annoncé que le Prince Laurent avait rejeté l'offre de la BUB (Belgische Unie - Union Belge) de se porter candidat en tête de liste de leur parti aux élections. Le minuscule parti est surtout connu pour sa volonté de retour à un Etat unitaire et son opposition à la scission entre Flamands et Wallons. Et celui-ci de plaider en faveur de la Belgique et des Belges. En 2004, la BUB avait une idée brillante : pourquoi ne pas proposer la tête de liste aux prochaines élections fédérales à un Belge célèbre ? Le Prince Laurent, sénateur de droit, s'est donc vu proposer cette offre, qu'il a décliné.

11 avril 1940

L'armée allemande donne la chasse au Roi Haakon et au Prince héritier Olav de Norvège

Le 9 avril 1940, les troupes de l'Allemagne nazie ont envahi la Norvège. Leur invasion d'Oslo, la capitale, par voie maritime s'est heurtée à plus de résistance que prévu, ce qui a ralenti considérablement le processus et donné au roi et au gouvernement la possibilité de quitter Oslo pour s'enfuir dans le nord du pays. Lorsque le Roi Haakon VII a refusé d'accepter la proposition allemande de nommer Vidkun Quisling au poste de Premier ministre, les Allemands ont estimé préférable de se débarrasser du souverain, de son fils le Prince héritier Olav ainsi que de l'ensemble du gouvernement. Le petit village de Nybergsund, où a été signalée la délégation royale, a été bombardé par la Luftwaffe le 11 avril 1940. Haakon et son entourage ont survécu à l'attaque en allant se cacher dans les forêts enneigées. Pourchassés par les troupes allemandes, ils se sont éloignés de plus en plus du monde habité pour aboutir à Tromsø, où ils se sont arrêtés le 1er mai pour continuer à coordonner la résistance. Après une lutte intense, ce qui restait de l'armée norvégienne s'est vu contraint de déposer les armes en juin 1940. Haakon et son gouvernement ont été évacués par la marine britannique. Le Prince héritier Olav a organisé la résistance en Norvège ; il a participé notamment au sabotage de la centrale électrique de Telemark, qui était d'importance vitale pour les Allemands car elle produisait de l'eau lourde, nécessaire à la fabrication d'une bombe atomique. A son retour en Norvège, Olav a donc été accueilli en héros par la population.

12 avril 2004

Mariage du Prince Laurent avec Claire Coombs

Le mariage civil de Claire Coombs et du Prince Laurent a été célébré à la mairie de Bruxelles par le maire Thielemans. Ensuite, le couple s'est rendu à la Cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, où le prêtre français Guy Gilbert, un ami personnel de Laurent, a conduit la cérémonie religieuse. Il y a eu juste un petit problème au moment où on s'est rendu compte que les bagues étaient restées dans un véhicule de la cour, dont les portes avaient été verrouillées... avec les clés sur le tableau de bord. Un agent de police plein d'allant et sa matraque ont fait le reste : la vitre du véhicule a été brisée et les bagues ont été apportées à l'autel in extremis. Guy Gilbert a touché les invités présents dans la cathédrale ainsi que les téléspectateurs au plus profond d'eux-mêmes par les paroles relativement dures qu'il a prononcées à propos de la valeur toute relative de l'argent et de la célébrité par rapport à la valeur d'un amour profond. Laurent et sa mère, la Reine Paola, ont même versé une larme. Par son mariage, Claire, qui n'est pas d'origine noble, s'est vu octroyer le titre de Princesse de Belgique.

13 avril 2004

Hospitalisation du Prince héritier Maha Vajiralongkorn de Thaïlande

Calendrier royal d'avril

Le Prince héritier Maha Vajiralongkorn est le fils unique et héritier de l'immensément populaire Roi Bhumibol de Thaïlande. Si son père est probablement le seul souverain au monde à être autant aimé de son peuple, Maha est quant à lui moins populaire en raison de sa turbulente vie privée. Le prince héritier s'est marié en 1977 avec une princesse thaïlandaise, qui lui a donné une fille mais qu'il a quitté dans les années 80. Ensuite, il a vécu avec une Thaïlandaise d'origine non noble, qui a donné au Prince Maha quatre fils et une fille. Mais cette relation s'est également volée en éclats lorsque la princesse a fui aux Etats-Unis avec les enfants. Le Prince Maha est parvenu à faire revenir sa fille en Thaïlande. Enfin, Maha s'est remarié en 2001 avec une jeune fille d'origine simple. Par peur de la réaction de la population, le mariage n'a été annoncé qu'après sa célébration. La nouvelle princesse héritière de Thaïlande s'appelait Srirasmi Suwadee et avait 19 ans de moins que son époux. En 2004, elle a échappé de justesse au veuvage lorsque le prince héritier a été hospitalisé d'urgence pour subir une opération à l'appendice. Heureusement, l'intervention chirurgicale a été un succès. Le 29 avril 2005, un nouveau petit prince de Thaïlande a vu le jour. Entre-temps, le couple a lui aussi divorcé.

14 avril 2000

Albert II de Belgique en convalescence suite à une opération du coeur

C'est le 14 avril 2000 que le Roi Albert II a été autorisé à quitter le service des soins intensifs après avoir subi la veille, au petit matin, une opération au niveau du coeur. Deux jours avant, le souverain avait annulé une rencontre avec le Roi Abdullah de Jordanie en raison de douleurs dans la poitrine ; le soir même, il a été emmené en ambulance du Château du Belvédère vers l'hôpital Notre-Dame d'Alost. L'hôpital, où Albert II avait déjà été opéré du dos en début d'année, jouit d'une renommée mondiale dans le domaine de la chirurgie cardiaque. Les médecins ont décidé d'opérer le souverain sans attendre en raison de douleurs "instables" ce qui, d'après les spécialistes, pouvait être le signe avant-coureur d'un infarctus. Le roi a subi un quadruple pontage pour contrecarrer la sténose constatée au niveau de l'artère coronaire. Pour ce faire, le coeur du souverain belge a été mis au repos pendant un certain temps. Albert II est donc resté au service des soins intensifs jusqu'au matin du 14 avril. Seule la Reine Paola était autorisée à lui rendre visite. Le Prince Philippe et la Princesse Mathilde, qui ont interrompu les vacances qu'ils étaient en train de passer dans la station suisse de Zermatt, sont arrivés à Alost le 13 avril à 15 heures... Pour s'entendre dire par l'équipe médicale qu'il valait mieux ne pas rendre visite au souverain pour le moment. Après une petite demi-heure, les princes héritiers ont quitté l'hôpital par une porte arrière. Le Premier ministre Guy Verhofstadt a interrompu lui aussi ses vacances en Toscane. Un avion militaire - celui-là même qui avait déjà rapatrié les princes héritiers plus tôt dans la journée - a ramené le Premier ministre à Melsbroek le jour de l'opération. Le souverain est encore resté une semaine à l'hôpital ; il était sur pied après cinq semaines de revalidation.

15 avril 1960

Naissance de Philippe de Belgique

A la naissance du Prince Philippe, il y avait peu de chances pour que le petit garçon monte un jour sur le trône de Belgique. Une situation qui a connu un revirement à 180 degrés quand il devenait clair, une dizaine d'années plus tard, que son oncle Baudouin resterait sans descendance. Baudouin a commencé à suivre pas à pas l'éducation de son neveu, ce qui voulait dire qu'il le considérait désormais comme le successeur au trône de Belgique. Cependant, après le décès inopiné du souverain en 1993, c'est son frère Albert qui lui a succédé. Philippe a épousé Mademoiselle Mathilde d'Udekem d'Acoz en 1999. Philippe et Mathilde sont aujourd'hui roi et reine et vivent au Château de Laeken. De leur réunion sont issus quatre enfants : Elisabeth, qui sera un jour la première Reine des Belges, Gabriel, Emmanuel et Eléonore.

16 avril 1940

Naissance de la Reine Margrethe de Danemark

A la naissance de Margrethe une semaine après l'invasion allemande de 1940, personne ne s'imaginait un instant que la petite princesse monterait un jour sur le trône. Pour le Danemark, voir une femme accéder au trône était une première (une autre Margrethe régnait au bas Moyen Age, mais celle-là tenait en même temps le sceptre de la Norvège et de la Suède, car les trois pays étaient à l'époque réunis en un seul royaume). Le pays scandinave appliquait la loi salique, qui excluait les femmes de la succession au trône. L'oncle de Margrethe, le Prince Knud, était prince héritier aussi longtemps que les parents de Margrethe, le Roi Frederik et la Reine Ingrid, n'avaient pas de fils. Mais ce fils n'arrivait pas. Les Danois n'étaient cependant pas très enthousiastes à l'idée d'un glissement de la succession en faveur du frère du roi. Quant au Prince Knud, il n'avait pas très envie non plus de devenir souverain. Un référendum a été organisé en 1953 : la loi salique a été supprimée à une majorité écrasante. C'est ainsi que "Daisy" - le surnom donné à la jeune Margrethe - a été confrontée pour la première fois à la royauté. Car avant cela, la belle princesse élancée (quelque peu timide en raison de l'acné dont elle souffrait), était une étudiante assidue qui se préparait à une carrière civile et utile. Elle a étudié entre autres à l'Université de Copenhague, à l'Université de Cambridge, à la Sorbonne et à la "London School of Economics". Sa branche préférée était l'archéologie (elle a accompagné souvent son grand-père Gustaf Adolf de Suède lors de fouilles historiques et a contribué, en qualité de simple membre actif de l'équipe scandinave, au sauvetage des temples d'Abou-Simbel en Egypte), mais pour des raisons d'intérêts de l'Etat, les branches principales qu'elle a étudiées étaient l'histoire politique et l'économie. "J'aurais préféré suivre une voie artistique", a-t-elle un jour expliqué à ce propos. Margrethe est la plus artiste de tous les monarques d'Europe. Ainsi a-t-elle dessiné les illustrations de la trilogie "Le Seigneur des Anneaux" de Tolkien et d'une dizaine d'autres ouvrages. Par ailleurs, la souveraine a également créé des timbres pour la poste danoise, des costumes pour le théâtre et des programmes télévisés et même la chape de quatre évêques danois. Avec son époux, Margrethe a en outre traduit une série de livres en danois. Mais sa plus grande frustration, c'est d'avoir été trop grande pour devenir ballerine. Lorsqu'un journaliste y a fait un jour référence et lui a demandé s'il était vrai qu'elle aurait bien aimé faire rétrécir ses jambes pour pouvoir rester ballerine, la souveraine a répondu en riant qu'elle s'aimait trop pour pouvoir perdre le moindre centimètre de sa personne.

17 avril 2000

Le Roi Carl Gustaf de Suède roule trop vite !

Calendrier royal d'avril

Ce n'est un secret pour personne : le Roi Carl Gustaf de Suède aime les voitures... et la vitesse. Si la Suède sait pertinemment bien que le souverain roule souvent trop vite, les Danois n'ont cependant pas ri lorsque Carl Gustaf et son épouse la Reine Silvia ont pris la route pour l'aéroport de Copenhague afin d'aller y chercher leurs enfants. La Ferrari à bord de laquelle se trouvait le couple royal ainsi que la Ferrari et la Rolls Royce qui suivaient ont été flashés à 240 kilomètres/heure ! Même les voitures de police danoises ne pouvaient pas les rattraper. Par la suite, le souverain a avoué qu'il avait effectivement roulé trop vite, mais il a ajouté que la vitesse désignée était exagérée. Il s'est excusé néanmoins auprès des Danois pour son comportement au volant.

18 avril 2002

Retour à Kaboul du Roi Zahir Shah d'Afghanistan

1973. Alors qu'il séjournait en Italie, le Roi Zahir Shah a été renversé par son cousin, le Ministre Daoud. Le putsch annonçait pour l'Afghanistan une longue et pénible guerre civile. Pendant tout ce temps, Mohammed Zahir Shah est resté en Italie, mais il a fait clairement savoir qu'après la chute des Taliban, il souhaitait rentrer au pays pour y finir ses jours. C'était chose faite le 18 avril 2002 : le vieux monarque a foulé à nouveau le sol de sa patrie. Il était attendu par les chefs de clan traditionnels, qui l'ont accueilli sous l'étroite surveillance des forces militaires internationales qui contrôlaient la route entre l'aéroport et le centre de Kaboul. Zahir Shah est décédé à Kaboul le 23 juillet 2007.

19 avril 1956

Mariage religieux du Prince Rainier et de Grace Kelly

Calendrier royal d'avril

La star américaine épouse le souverain du Rocher sur la Côte d'Azur. Cela aurait pu n'être qu'un conte de fées, mais le rêve est devenu réalité en 1956. Les médias ont donc fait preuve du plus vif intérêt pour ce mariage. Ce jour-là, Monaco a été le centre du monde et la principauté a été submergée de visiteurs venus pour l'événement. Le Prince Rainier et la magnifique Grace Kelly se sont dit "oui" pour la vie dans la cathédrale de Monaco. Plus de deux mille reporters et techniciens étaient sur le pied de guerre pour transmettre au monde entier le plus célèbre mariage de conte de fées du 20e siècle. Le couple princier a eu trois enfants et a donné à la principauté une nouvelle vigueur.

20 avril 1947

Décès du Roi Christian X de Danemark

Suite à l'attitude dont il avait fait preuve pendant la Seconde Guerre mondiale, Christian X est devenu une légende vivante. Contrairement à ses homologues néerlandais et norvégien, il n'a pas fui le pays : il a continué tout simplement de vivre au palais. Il abhorrait tellement les occupants allemands qu'il a pris un malin plaisir à les provoquer en faisant tous les jours, sans escorte, une petite balade à cheval dans les rues de la capitale de Copenhague. Le but ? Faire savoir que le Danemark était toujours son pays et qu'il ne céderait jamais aux nazis. Dans ses discours, Christian X n'était pas tendre avec Hitler et consorts. Il a condamné ouvertement la persécution des Juifs. Aujourd'hui encore, on dit de lui qu'à l'époque où les Allemands exigeaient que les Juifs porteraient une étoile jaune, on le voyait passer à cheval avec une grande étoile de David sur la manche de son costume.

21 avril 1926

Naissance de la Reine Elizabeth II de Grande-Bretagne

Elizabeth Alexandra Mary Windsor est devenue au fil du temps une souveraine particulièrement populaire. Elle fêtera donc déjà son 90e anniversaire cette année. Elizabeth II est le plus ancien chef d'Etat régnant au monde, à une exception près : le Roi Bhumibol de Thaïlande. L'année dernière, elle a battu le record de son légendaire prédécesseur, la Reine Victoria, dont le règne a duré 63 ans et 217 jours.

22 avril 1897

Le Roi Umberto d'Italie survit à une tentative d'assassinat

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Umberto était un homme prévisible. Tous les jours, il se levait à 6 heures, il s'occupait pendant quelques heures de la gestion de ses affaires privées, dont il déposait les recettes à la "Bank of England". Ensuite, il faisait chaque jour une promenade à cheval, pendant laquelle il effectuait toujours le même parcours dans les jardins de la Villa Borghèse. Tous les soirs, à la même heure, il rendait visite à sa maîtresse du moment. Umberto était donc une cible facile pour les gens qui souhaitaient l'assassiner. C'était précisément ce que l'anarchiste Pietro Acciarito a décidé de faire le 22 avril. Ce jour-là, Umberto assistait aux courses équestres à Naples quand Pietro Acciarito s'est lancé sur le carrosse royal, un couteau à la main. Umberto a vu l'arme, s'est redressé dans le carrosse et a fait un mouvement en arrière pour éviter le coup de son assaillant qui, de fureur et de frustration, a gravé un grand A (comme "anarchisme") sur le carrosse. Manifestement, Umberto n'était pas véritablement bouleversé par cette attaque. "Ce sont les risques du métier", a-t-il froidement remarqué avant de donner à son cocher l'ordre de poursuivre sa route. Trois ans plus tard, malheureusement, le roi a perdu la vie dans un attentat perpétré par un certain Gaetano Bresci.

23 avril 2003

La Princesse Astrid donne naissance à son cinquième enfant : la Princesse Laetitia Maria

Astrid, la seule fille du Roi Albert et de la Reine Paola, vivait une jeunesse insouciante au Château du Belvédère jusqu'au moment où elle était rattrapée par les difficultés conjugales de ses parents. D'après de nombreuses sources, ce serait la très croyante Astrid qui aurait été le moteur de la réconciliation entre ses parents. Outre son titre de Princesse de Belgique, Astrid s'est également vu octroyer, suite à son mariage avec Lorenz en 1984, le titre séculaire d'Archiduchesse d'Autriche-Este. Cette union s'est avérée très féconde, comme en témoignent les cinq enfants qui se sont succédé en 17 ans. La benjamine de la famille est Laetitia Maria. Celle-ci est non seulement Princesse de Belgique par sa mère, mais également Archiduchesse d'Autriche-Este et Princesse royale de Hongrie et de Bohême par son père. Son parrain n'est autre que son frère, le Prince Joachim, tandis que sa marraine est la Princesse Nora Elisabeth de Liechtenstein.

24 avril 2005

Intronisation du Pape Benoît XVI

La Cité du Vatican a beau être le plus petit Etat indépendant au monde, elle n'en reste pas moins un acteur non négligeable sur l'échiquier international. Le chef d'Etat de la Cité du Vatican est le pape. En 2005, le cardinal allemand Ratzinger a été intronisé sous le nom de Benoît XVI. Le Saint-Père avait la réputation d'être un homme conservateur qui se complaisait dans son statut. Pendant la période de Noël, on pouvait voir le pape coiffé d'un couvre-chef, le camauro, qui n'avait plus été utilisé depuis des décennies. Il faut savoir que le camauro est un bonnet rouge de velours bordé de fourrure blanche. D'aucuns ont donc pensé que le pape imitait le Père Noël, alors qu'en fait... c'est exactement le contraire ! Le camauro a toujours été un couvre-chef réservé aux évêques, et donc aussi à saint Nicolas, par exemple, qui deviendra aux Etats-Unis "Santa Claus, le Père Noël". Le dernier pape à avoir porté le camauro avant Benoît XVI fut Jean XXIII, qui repose toujours dans la Basilique Saint-Pierre... avec son camauro sur la tête.

25 avril 1986

Couronnement de Mswati III, Roi du Swaziland

Mswati, le fils du Roi Sobhuza II, a été désigné au rang de nouveau roi après le décès de son père en 1982. En attendant que Mswati atteigne son 18e anniversaire et qu'il termine ses études en Angleterre, sa mère et une autre épouse de son père ont assuré la régence. Le Swaziland connaît une forme particulière de monarchie héréditaire : la famille royale se concerte pour désigner une des épouses du souverain régnant en qualité d'"Indovukazi" (grand éléphant femelle), qui ne peut avoir qu'un seul fils. Celui-ci devient alors automatiquement le nouveau souverain.

26 avril 1923

Mariage du futur George VI avec la "Queen Mum"

Le jour de leur mariage, ils s'appelaient encore simplement le "Prince Albert", deuxième fils du Roi George V, et "lady Elizabeth Bowes-Lyon". Plus tard, le timide Albert deviendrait contre son gré le Roi George VI et son épouse la tête couronnée la plus populaire de tous les temps. Pourtant, lorsqu'Albert l'a demandée en mariage en 1921 - par le truchement d'un tiers, comme l'exigeait le protocole -, la jeune femme a refusé. Officiellement, parce qu'elle craignait de vivre à la cour, mais en réalité parce qu'elle avait un autre prétendant en vue : Jamie Stuart, le troisième fils du Comte de Moray. Albert a envoyé un deuxième messager avec une deuxième demande en mariage, mais Elizabeth a refusé une nouvelle fois. Lorsque le prince éconduit a avoué à sa mère qu'il n'épouserait jamais une autre femme qu'elle, la Reine Mary a convoqué Elizabeth au palais pour se rendre compte d'elle-même si la jeune femme en valait vraiment la peine. Manifestement, c'était le cas, car la reine a fait en sorte d'envoyer l'autre prétendant, qui se trouvait à l'armée à ce moment-là, à un poste éloigné à l'étranger. Ce qui permettait à Albert d'avoir les coudées franches. Sur ce, le prince a osé une troisième tentative : il a organisé une rencontre directe avec Elizabeth sur le conseil d'un ami, qui lui a suggéré de ne pas suivre le protocole. Et cette fois, la demoiselle a accepté. La BBC, qui venait tout juste d'être fondée à l'époque, a voulu diffuser le mariage à la radio, mais elle a essuyé le refus de l'archevêque de Canterbury parce que celui-ci craignait que les hommes n'écoutent la cérémonie au café... sans ôter leur couvre-chef.

27 avril 1967

Naissance de Willem-Alexander des Pays-Bas

C'est ce jour-là que Willem-Alexander, premier fils de la Princesse héritière Beatrix et du Prince Claus, a vu le jour. Il est aujourd'hui, après le règne de trois souveraines consécutives, le premier roi depuis Guillaume III. En plus de ses obligations officielles, ce prince très entreprenant se consacrait notamment à l'aide au développement avant son mariage avec Maxima Zorreguieta. Ainsi était-il, l'espace d'un mois, le pilote d'une association kényane de protection de la nature et pilotait-il régulièrement des avions pour l'"African Medical and Research Foundation". En outre, Willem-Alexander n'est pas l'homme à se débiner devant les défis sportifs. Au contraire : il a participé entre autres au Marathon de New York et au Tour des onze villes en patins. Et pour couronner le tout, il a le sens de l'humour, comme en témoigne une réponse qu'il a donnée un jour à un journaliste lui demandant pourquoi il n'avait pas pu se rendre en Israël avec sa mère, encore reine à l'époque : "Cela, vous devez le demander au Grand Chef du Grand Wigwam !"

28 avril 1966

Naissance du Prince Ali Reza Pahlavi d'Iran

Calendrier royal d'avril

Ali Reza Pahlavi était le fils cadet du Shah Mohammed Reza Pahlavi et de sa troisième épouse, Farah Diba. Né à Téhéran, il portait le titre de "Son Altesse Impériale, le Prince Ali Reza Pahlavi". Après son frère aîné, le Prince héritier Reza Cyrus, Ali se trouvait en deuxième position dans l'ordre de succession au trône, pour remplacer son père en qualité de Shah d'Iran. Tous les titres de la famille impériale ont beau avoir été supprimés depuis la révolution islamique de l'ayatollah Khomeiny, la famille Pahlavi et ses partisans continuent toujours à les utiliser pour la simple raison qu'ils rejettent la légitimité du régime mis en place après la révolution. Ali Reza s'est suicidé à Boston en 2011 à l'issue d'une longue dépression.

29 avril 1972

Assassinat du Roi Ntare V du Burundi lors d'une tentative d'évasion du palais

Avant son couronnement, Ntare V était connu sous le nom de Prince Charles Ndizeye. Il était le fils du Roi Tutsi Mwambutsa IV, au pouvoir depuis 1915 - sous l'autorité des autorités coloniales belges -, et de sa deuxième épouse, la Reine Baramparaye. Frère cadet du Prince héritier Louis Rwagasore, il a suivi un enseignement privé en Suisse. Après l'assassinat de son frère en octobre 1961, Charles est devenu prince héritier. Le Burundi est devenu un royaume constitutionnel indépendant en juillet 1962 ; quatre ans plus tard, au mois de mars plus précisément, Mwambutsa IV a cédé son pouvoir royal à Charles, qui devenait régent. Après un coup d'Etat qui a été perpétré le 11 juillet 1966 par le Secrétaire d'Etat à la Défense, Michel Micombero, et le Prince Charles, Mwambutsa a été détrôné au profit du Prince héritier Charles, qui est devenu le nouveau chef de l'Etat. Ce dernier est devenu Roi du Burundi le 1er septembre 1966 sous le nom de Ntare V. Un mois plus tard, lors d'une visite au Congo, le roi a de nouveau été destitué par le putschiste invétéré Micombero. Ntare V s'est exilé en Allemagne de l'Ouest de 1966 à 1972, mais en mars 1972, il a été livré au Burundi pendant une visite qu'il effectuait en Ouganda. Ntare a été placé en résidence forcée dans l'ancien palais royal dont il a tenté de s'échapper en avril. La tentative d'évasion s'est révélée un fiasco et Ntare a été assassiné.

30 avril 1885

Léopold II est autorisé à devenir le chef de l'Etat libre du Congo

Etant donné qu'un Roi des Belges n'est pas autorisé à être simultanément souverain de son pays et chef d'Etat d'un autre pays, Léopold II a dû demander l'accord de la chambre et du sénat pour pouvoir devenir le roi de l'Etat libre du Congo, sa propriété personnelle. Ce qui n'était pas une mince affaire. Léopold II a essayé de s'adjoindre le vote du plus grand nombre de parlementaires possible car il savait que le vote serait serré. Le vote du sénat a eu lieu le 30 avril : avec 59 voix pour et 58 contre, Léopold a reçu son accord. Deux jours plus tôt, la chambre avait déjà pris une décision dans ce sens, avec 128 voix pour et 124 contre. De 1885 à 1908, Léopold était donc simultanément : en Belgique, le plus constitutionnel des souverains d'Europe et, en Afrique, le monarque le plus absolu de son époque. Bien que cela lui ait coûté des sommes faramineuses avant de pouvoir gagner une immense fortune au Congo, le roi n'a jamais foulé le sol congolais.

Newsletter

Toutes les nouvelles des familles royales dans votre mailbox? Inscrivez-vous à notre newsletter.

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires