Décès d'Alexandre de Grèce des suites d'une morsure d'un de ses singes apprivoisés

25/10/16 à 00:00 - Mise à jour à 26/10/15 à 08:34

Source: Royals

25 octobre 1920

Le père d'Alexandre, le Roi Constantin Ier, était l'époux de la Princesse Sofie von Hohenzollern, soeur de l'Empereur allemand Guillaume II, ce qui détermine son attitude au moment de l'éclatement de la Première Guerre mondiale : il se place aux côtés des Allemands. Venizelos, le Premier ministre grec, a cependant l'intention de soutenir les alliés. Constantin est donc contraint de s'exiler, ce qu'il fait avec son fils aîné, le Prince George. C'est ainsi que son deuxième fils monte sur le trône : Alexandre, alors âgé de 24 ans. Malheureusement, celui-ci n'est rien de plus que la marionnette du Premier ministre. Il est surtout chargé de se rendre au front pour encourager les soldats. En 1919, Alexandre provoque des esclandres en épousant Aspasia Manos, la jolie fille d'un colonel, contre la volonté de Venizelos et sans demander l'accord préalable du gouvernement. Le Premier ministre est tellement furieux que le couple juge plus prudent de s'exiler. Ainsi séjournent-ils un certain temps à Paris, jusqu'à ce que Venizelos reconnaisse leur mariage. Un événement fâcheux se produit cependant le 30 septembre 1920 : lors d'une promenade dans les jardins royaux d'Athènes, Alexandre est mordu par un de ses singes apprivoisés. Le roi décède d'une septicémie environ trois semaines plus tard. Sa fille Alexandra, qui voit le jour après sa mort, épousera Pierre II, le dernier Roi de Yougoslavie.

Newsletter

Toutes les nouvelles des familles royales dans votre mailbox? Inscrivez-vous à notre newsletter.

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires