Indépendance du Qatar sous le règne de l'Emir Ahmad bin Ali

03/09/16 à 00:00 - Mise à jour à 09/09/15 à 15:03

Source: Royals

3 septembre 1971

Le Cheik Ahmad bin Ali, descendant de la famille de califes Al Thani, originaire du Koweït, est né en 1917 à Doha, la principale ville du Qatar. Cela fait déjà huit ans que Ahmad bin Ali occupe le poste d'émir de son pays lorsque les Britanniques - pour rappel, le Qatar est devenu un protectorat britannique après une occupation séculaire par les Turcs - annoncent en 1968 leur volonté de procéder à un retrait total de l'ensemble de la région. L'Emir Ahmad bin Ali veut créer une sorte de confédération avec les émirs de plusieurs autres Etats arabes du Golfe, comme Dubaï et Abu Dhabi, afin de se regrouper en une seule et même nation. Mais les trop nombreuses différences régionales existant entre les différents Etats incitent l'émir à se retirer de la confédération qui, finalement, devient... les Emirats Arabes Unis. C'est le 3 septembre 1971, au moment de l'indépendance officielle du Qatar, que l'émir devient donc véritablement chef de l'Etat. A peine six mois plus tard, il est destitué et remplacé par son cousin. L'Emir Ahmad part ensuite en exil. Il s'éteint en 1977.

Newsletter

Toutes les nouvelles des familles royales dans votre mailbox? Inscrivez-vous à notre newsletter.

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires