L'empereur du Japon rend visite à son petit-fils

10/09/16 à 00:00 - Mise à jour à 23/09/15 à 11:32

Source: Royals

10 septembre 2006

Il fallait remonter à 1965 pour retrouver la trace d'une naissance masculine au sein de la famille impériale du Japon, une situation qui a engendré une pression énorme sur les épaules du prince héritier et de son épouse. A tel point que des voix se sont élevées pour autoriser les femmes à accéder au trône du Japon, ce qui représenterait la fin d'une tradition séculaire. C'est alors que le fils cadet de l'empereur, le Prince Akishino, annonce de façon totalement inopinée que son épouse attend un heureux événement. Et le 6 septembre 2006, la Princesse Kiko donne la vie... à un garçon ! Le jour même, le prince informe ses parents de cette heureuse nouvelle, à la suite de quoi l'empereur envoie sur-le-champ un messager pour apporter à l'heureux papa une épée de cérémonie destinée à protéger le nourrisson. Le 10 septembre, le Prince Akishino - qui est accompagné de ses filles Mako et Kako - rend visite à ses parents à Tokyo pour y prendre le déjeuner en leur compagnie. Puis c'est au tour du couple impérial d'aller à la rencontre du petit prince. L'impératrice emmène avec elle une paire de petites chaussures blanches pour son petit-fils et un bouquet de fleurs pour l'heureuse maman. Quelques jours plus tard, le jeune prince reçoit le prénom avec lequel il évoluera dans la vie : Hisahito. Désormais, le garçonnet occupe la troisième place dans l'ordre de succession au trône du Japon après son oncle, le Prince héritier Naruhito, et son propre père.

Newsletter

Toutes les nouvelles des familles royales dans votre mailbox? Inscrivez-vous à notre newsletter.

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires