Visite de la Reine Elizabeth II au Vatican

17/10/16 à 00:00 - Mise à jour à 19/10/15 à 08:24

Source: Royals

17 octobre 1980

Cette visite au Vatican d'Elizabeth II et de son époux, le Duc d'Edimbourg, constitue en soi un événement historique : jamais auparavant, en effet, un monarque de Grande-Bretagne n'avait visité l'Etat pontifical. Il faut savoir que depuis Henri VIII, le monarque du Royaume-Uni est également le chef de l'Eglise anglicane, ce qui explique pourquoi pendant des siècles, ce genre de visite est resté une question délicate. En vertu du protocole en vigueur au Vatican, la reine est pour l'occasion vêtue de noir. Après avoir parcouru un dédale de couloirs, les visiteurs de haut rang atteignent la Chapelle Clémentine, une salle que les papes utilisent depuis des années pour recevoir leurs invités. En outre, la chapelle est également célèbre pour une autre raison : c'est là que les pontifes sont exposés après leur décès afin de permettre aux amis et autres dignitaires de venir leur faire leurs adieux dans la plus grande intimité. Le grand public, lui, peut le faire par la suite dans la Basilique Saint-Pierre. Jean-Paul II accueille Elizabeth et Philip à l'entrée de sa bibliothèque privée. Dans son discours d'accueil, la souveraine de Grande-Bretagne témoigne son amitié au Saint-Père et l'invite à venir rendre visite aux Catholiques habitant dans son pays. Le souverain pontife accepte l'invitation avant de se retirer avec ses hôtes pour un entretien privé. Au moment du départ, Jean-Paul II leur offre une reproduction de "La Divine Comédie" de Dante, ornée des insignes de l'Ordre de la Jarretière datant de l'époque du Roi Edouard IV.

Newsletter

Toutes les nouvelles des familles royales dans votre mailbox? Inscrivez-vous à notre newsletter.

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires