La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

21/04/16 à 00:30 - Mise à jour à 09:58

Source: Royals

Déjà, la Grande-Bretagne se prépare. Au mois de juin prochain, pour les 90 ans de sa souveraine, le vieux royaume mettra les petits plats dans les grands. A quelques jours de cet anniversaire historique, nous nous sommes penchés sur l'incroyable vitalité de la Reine Elizabeth II. Quel est donc son secret ? Plongez sans plus attendre dans une enquête exclusive, un dossier palpitant.

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

© .

Vingt-cinq ans après l'âge habituel de la retraite en Grande-Bretagne, la Reine Elizabeth II est toujours en activité. Encore plus incroyable, la souveraine britannique ne songe pas un instant à se retirer de la vie active. Mais soyons honnêtes : peu de gens ont la chance d'être encore en aussi bonne forme à son âge ! Certains de ses homologues - pourtant beaucoup plus jeunes - ont déjà jeté l'éponge. Même l'ancien pape a rompu avec une tradition séculaire en affirmant que son âge ne lui permettait plus de remplir sa mission comme il le souhaiterait. En revanche, les années ne semblent pas avoir de prise sur la Reine Elizabeth. Quel est donc le secret de sa santé de fer ?

1. Rester en activité

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

La Reine Elizabeth II ne demande pas le respect. Elle le mérite. L'an dernier, la souveraine britannique a effectué 340 activités de représentation. Avec son époux Philip (94 ans), elle a sillonné les quatre coins du pays. Ils ont même encore effectué une visite officielle à Malte. Non contente d'être reine en son pays, elle est également le chef du Commonwealth et chef d'Etat de 16 des 53 Etats qui composent l'organisation intergouvernementale. Tous les soirs, elle reçoit la légendaire "boîte rouge" contenant des dossiers généralement liés aux affaires parlementaires. A son âge, elle pourrait se contenter de les signer. Mais non, elle prend également le temps de les passer au crible. Et le week-end, la pile de dossiers est encore plus impressionnante. C'est que la souveraine veut encore à tout prix s'occuper des affaires administratives - comme l'audience hebdomadaire avec le Premier ministre - et donc, elle tient à bien s'y préparer. L'ancien Premier ministre Tony Blair a d'ailleurs dit un jour à son sujet : "Il n'y a que deux personnes à qui un Premier ministre peut parler de ses soucis : son épouse et la reine." Une souveraine aussi exemplaire rend bien sûr la tâche compliquée pour ses descendants. C'est ce qu'a pu vivre William ces dernières semaines quand il s'est vu critiqué pour sa "fainéantise" comparée à ses grands-parents... pourtant bien plus âgés.

2. Bien s'entourer

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

© Belgalmage/AFP

C'est vrai : la souveraine s'est un tout petit peu calmée par rapport à ce qu'elle faisait voici quelques années. Après son dernier grand voyage officiel en Australie - c'était il y a un peu moins de cinq ans -, Elizabeth II a décidé de déléguer les grands déplacements à l'étranger à son successeur Charles et à ses petits-fils. Une décision qui est moins due à son âge qu'à celui de son fidèle compagnon, de cinq ans son aîné. L'an prochain, les époux célébreront leurs noces de platine. Lors de leur mariage en 1947, le Roi George VI avait alors déclaré de façon un peu prophétique : "J'espère que Philip se rend compte de ce qu'il fait. Un jour, Lilibeth sera reine et lui prince consort. Une fonction beaucoup plus difficile à remplir que celle d'être roi ! Mais je pense qu'il est la bonne personne pour mener à bien cette mission." En effet : aujourd'hui, lui aussi a battu le record du règne le plus long. Si leur mariage n'a pas toujours été rose, Philip a toujours soutenu son épouse contre vents et marées sur le plan professionnel. Et lui aussi bénéficie d'une santé de fer. A l'occasion de ses 90 ans le prince consort avait toutefois dit vouloir lever le pied. Une volonté peu relayée dans la pratique... L'an dernier, Philip a encore effectué 217 activités de représentation ! Toujours droit comme un cierge, il ne rechigne pas à rester debout des heures entières. Une attitude qui a d'ailleurs failli lui être fatale en 2012. Pendant les quatre heures qu'a duré le spectacle naval organisé sur la Tamise à l'occasion du jubilé de diamant de la reine, il a fait froid et très pluvieux... Résultat : le vieux prince consort a tenu bon pendant le spectacle mais a dû être admis à l'hôpital par la suite pour une infection de la vessie. Qu'à cela ne tienne : quelques petites semaines plus tard, il était à nouveau sur pied.

3. Manger (un peu) sainement

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

Beaucoup de personnes âgées font attention à leur alimentation de peur de subir les conséquences d'un mode de vie un peu trop épicurien. Une conduite qui ne s'applique qu'en partie à la souveraine britannique. Deux fois par semaine, son chef cuisinier lui transmet un livre de cuir rouge contenant des suggestions de menus. Elle coche ce qu'elle aimerait manger et barre ce qu'elle ne souhaite pas. La reine n'est pas difficile dans ce domaine. Sa devise ? Manger pour vivre et non vivre pour manger. Son menu ne varie pas beaucoup avec le temps. Elle veut surtout manger à la mode anglaise et n'est pas friande des cuisines du monde. Elizabeth II commence sa journée par des céréales Special K, des fruits et une omelette ou du saumon fumé. Si elle adore ajouter quelques copeaux de truffe dans son oeuf, elle n'en consommerait jamais de sa propre initiative. Seulement quand on lui en offre ! En fait, la reine a été une pionnière du "slow food", ce mouvement qui encourage avant tout la consommation de fruits et légumes de saison. Si les fraises font partie de ses plaisirs quotidiens pendant les mois d'été à Balmoral, elle n'en mangerait jamais hors saison. La souveraine consomme par ailleurs surtout des fruits et des légumes provenant de ses fermes. Toute la famille adore les burgers d'agneau et généralement, le menu prévoit de la viande ou du poisson accompagné(e) soit d'une sauce aux champignons, soit de l'une ou l'autre sauce à la crème ou au beurre. Le dimanche, Elizabeth II aime - comme la plupart des Britanniques - déguster un morceau de rôti. Et l'après-midi, il y a bien sûr l'afternoon tea à la mode victorienne : sandwiches garnis au thon mayonnaise ou poulet curry, "scones" à la confiture et gâteau au chocolat. Le chocolat... Un élément incontournable de son menu quotidien, car la reine en est très friande. Ce qui ne l'empêche pas de faire attention à sa ligne. Quand elle mange seule, la souveraine évite les glucides : ainsi s'abstient-elle de consommer pommes de terre, pâtes ou pain à midi. Elle se contente d'un petit morceau de viande ou de poisson grillé accompagné de légumes ou de salade. Un repas qui débute invariablement par un cocktail composé de gin et de Dubonnet, d'une tranche de citron et de beaucoup de glace. C'est qu'il faut encore travailler l'après-midi ! Le soir, la souveraine apprécie aussi un verre de vin ou de champagne. Mais elle boit avec plus de modération que sa mère... Une reine mère qui ne se contentait pas d'un seul cocktail. Et pourtant, elle a vécu jusque 101 ans. Il y a donc fort à parier que sa fille, qui a un mode de vie beaucoup plus sain, dépasse - et de loin - son âge très respectable.

4. Bouger

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

© Isopix/Rex Shutterstock

Les raideurs musculaires - un mal typiquement lié à la vieillesse - ne semblent pas avoir de prise non plus sur Elizabeth II. Si vous l'avez vue s'enquérir récemment de l'état d'avancement des travaux de la nouvelle ligne de métro londonienne, cela ne vous aura pas échappé : c'est en effet d'un pas preste que la souveraine se déplaçait dans les longs couloirs souterrains. Mais comment fait-elle pour conserver une telle forme ? Ici aussi, la réponse est très simple : son amour des animaux. Ses chiens l'obligent à sortir et à se promener. Et elle fait toujours de l'équitation... Même si son cheval a été remplacé par un poney. Quand elle le peut, la reine se balade dans les jardins du Château de Windsor avec Carltonlima Emma, son poney actuel. Elle possède une telle technique que cela ne lui coûte presque aucun effort. Il faut dire qu'elle a reçu ses premières leçons d'équitation à trois ans et qu'elle n'a jamais cessé de monter depuis. Selon sa cousine Margaret Rhodes, la souveraine adore l'équitation parce que ce sont les seuls moments où elle ne se sent pas chef d'Etat mais simplement un humain en communication avec un animal. Précisons qu'Elizabeth ne porte toujours pas de casque quand elle monte à cheval ; juste son foulard en soie. Quand quelqu'un le lui fait remarquer, la reine répond d'un ton décidé : "Je ne l'ai jamais fait et je ne le ferai jamais. On voit bien que vous ne devez pas apprêter vos cheveux comme moi !" La souveraine ne se lasse jamais non plus des courses de chevaux ; d'ailleurs, quand elle assiste à une compétition, elle ne reste jamais en place. Beaucoup de "ses" équidés ont déjà gagné des prix importants, non seulement lors de courses à proprement parler, mais aussi lors de matches de polo ou de compétitions d'attelage.

5. Vivre au grand air

Elizabeth II aime la vie au grand air. Un jour, elle a expliqué que si elle n'avait pas été reine, elle aurait vécu à la campagne, entourée de chiens et de chevaux. A 16 ans, son père l'emmène aux écuries royales dans le Wiltshire et c'est le coup de foudre. Pendant des heures, elle refuse de se laver les mains, ces mains qui ont caressé tant de chevaux... En semaine, la souveraine vit au Palais de Buckingham en plein coeur de Londres, mais ses week-ends, elle les passe dans la quiétude du domaine du Château de Windsor. Quant aux fêtes de Noël, elle les célèbre au Château de Sandringham. Mais ce qu'elle préfère par-dessus tout, c'est vivre au Château de Balmoral pendant les vacances d'été.

6. Développer son style personnel

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

Quand elle est à la campagne, la reine porte des vêtements simples, généralement de la marque britannique Barbour. Mais quand elle est en société, elle est toujours tirée à quatre épingles. Parce qu'elle a un style "hors tendance" très personnel, on pourrait penser que la mode lui passe au-dessus de la tête. Eh bien pas du tout. Des créateurs comme Karl Lagerfeld voient en elle une icône de la mode et font l'éloge de son style intemporel. Avec le battage publicitaire qui règne actuellement autour des tenues de Kate Middleton, on en oublierait presque que la souveraine a expérimenté les imprimés et les blocs de couleurs... des décennies avant la duchesse. C'est elle qui a inventé le "pouvoir du style personnel", une marque de fabrique désormais communément appelée power dressing. Pendant des années, les tailleurs qui caractérisent tant son style ont été raillés... Aujourd'hui, pourtant, même les jeunes filles font la queue pour se dégoter un sac Launer "comme la reine". Quant à la mode durable, la souveraine la pratiquait bien avant que la tendance apparaisse... C'était même une de ses principales exigences ! Elizabeth II n'est pas dispendieuse en matière de vêtements ; en revanche, ceux-ci doivent être de qualité irréprochable pour pouvoir être portés pendant des années. Sa coiffure est toujours impeccable. Elle ne sort jamais sans rouge à lèvres. Et elle se remaquille seule... Ainsi son entourage la voit-elle régulièrement renouveler son rouge pendant ses activités de représentation. Enfin, il faut parfois souffrir pour être belle... A 90 ans, la reine porte toujours des chaussures à talons. Et ses somptueux bijoux peuvent être lourds à porter. Comme cette imposante couronne qu'elle arbore lors de l'ouverture de l'année parlementaire. Mais pas question d'abandonner la tradition et de laisser les Joyaux de la Couronne à la Tour de Londres !

7. Vivre avec son temps

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

© Isopix/Camera Press

Pendant tout un temps, il a été de bon ton de se moquer gentiment de cette reine "vieux jeu" qui vivait "à une autre époque". Mais plus les années passent, plus Elizabeth II semble se moderniser. Qui ne se souvient pas du concert pop organisé au Palais de Buckingham à l'occasion de son jubilé de diamant et du groupe ska Madness qui a chanté "Our House" sur le toit du palais ? Qu'elle sache se servir d'un ordinateur et du courrier électronique, c'est une chose. Mais combien de seniors ont-ils un iPod et un iPhone remplis de musique ? Même si comme toutes les mamies, elle a eu un peu de mal au début... D'ailleurs, quand elle a demandé à William et Harry de réorganiser sa boîte vocale en 2007, ses petits-fils n'ont pas résisté à l'envie d'enregistrer ce message original sur son iPhone : "Salut, c'est Liz. Désolée, je ne me trouve pas sur mon trône pour l'instant. Si vous voulez entendre Philip, appuyez sur 1. Pour Charles, appuyez sur 2 et pour les corgis, appuyez sur 3." Fou rire général ! N'empêche... La couronne britannique a été la première à être active sur les médias sociaux.

8. Ne pas s'en faire

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

© Belgamage/AFP Photo/LOCOG

A une époque où les gens partagent leurs sentiments les plus intimes à la télévision ou sur les médias sociaux, Elizabeth II parvient toujours à ne rien laisser filtrer de sa vie privée. Personne ne sait ce qu'elle pense. On ne la voit jamais triste ou en colère. Elle semble imperturbable. Comme ce 9 juillet 1982 où elle surprend un intrus dans sa chambre et lui dit avec son flegme habituel : "Que faites-vous ici ?" Un an plus tôt, la panique s'invite au Trooping the Colour quand un jeune déchaîné veut la tuer... avec un pistolet factice. La reine devient blême mais se reprend rapidement, poursuivant son parcours à cheval comme si de rien n'était. Au rang de ses exploits, citons aussi son apparition en Bond Girl dans une vidéo présentée lors de l'ouverture des Jeux olympiques de 2012. On dit que même sa famille n'en savait rien et n'en croyait pas ses yeux... Mais malgré tout, Elizabeth est elle aussi un être de chair et de sang avec ses faiblesses et ses doutes. Sa force intérieure, elle la puise notamment dans sa foi. Chaque dimanche, la reine se rend à l'église... Pas étonnant quand on sait qu'elle est le chef de l'Eglise anglicane ! Sa foi, c'est aussi ce qui ne la fera jamais abdiquer. Elle a été sacrée reine par Dieu et cela, elle le voit comme une mission éternelle.

9. Faire preuve de détermination

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

Un des grands avantages de la vieillesse est d'avoir vécu une quantité de choses. La sagesse s'acquiert avec l'âge, et Elizabeth II ne se prive pas d'en faire la démonstration. Si elle aime la série télévisée Downton Abbey, par exemple, elle n'apprécie guère les erreurs historiques qu'elle contient. Et si quelqu'un ne respecte pas le protocole, elle ne se gêne pas pour le lui signaler. Ainsi a-t-elle fait taire Lewis Hamilton, le célèbre pilote de Formule 1, lors d'un dîner organisé l'été dernier au moment où celui-ci voulait entamer une conversation avec elle. "Voyez-vous, je vais d'abord m'entretenir avec l'invité qui se trouve à ma droite et puis je viens vers vous", lui a-t-elle dit en lui adressant un demi-sourire. Le côté émancipé et indépendant de la souveraine ne fait par ailleurs aucun doute. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Elizabeth a par exemple appris à conduire un camion et à remplacer des pneus, et aujourd'hui encore elle prend très souvent le volant. Quelle ne fut pas la surprise du Prince héritier Abdullah d'Arabie Saoudite en 1998 quand la reine a elle-même emmené son invité à la découverte de Balmoral ! C'était sa façon à elle de marquer son désaccord face à l'interdiction pour les femmes de conduire un véhicule dans ce pays du Moyen-Orient.

10. Prôner l'humour

La Reine Elizabeth 90 - Découvrez avec nous les dix "commandements" de Sa Gracieuse Majesté pour vieillir avec le sourire...

Il peut sembler surprenant que cette femme qui symbolise le flegme britannique soit décrite par tout son entourage comme une personne dotée d'un incroyable sens de l'humour. Il paraît qu'elle imite très bien les gens et qu'elle enregistre un franc succès avec ses petits numéros lors des fêtes familiales. Et elle qui est toujours entourée d'un protocole très strict, elle adore quand surviennent des accrocs ! Comme cette fois où toute une équipe d'experts artificiers n'est pas parvenue à faire prendre ce qui devait être un feu d'artifice grandiose et où son intendant en chef a dû lui expliquer en lui prenant les mains : "Majesté, je crains que tout ce qui peut mal tourner tourne mal !" Ce à quoi la reine a répondu d'un air amusé : "Oh ! C'est vrai ? Mais c'est fantastique !" Un autre exemple ? En 2014, à l'issue d'un match une joueuse de hockey a fait un selfie avec une de ses coéquipières et surprise... Une silhouette vert vif s'était mêlée au portrait. C'était la reine qui voulait leur faire une plaisanterie ! Elizabeth II aime par ailleurs se livrer à l'un ou l'autre bain de foule et s'entretenir directement avec la population. "Comme ça, ils voient que j'existe vraiment", plaisante-t-elle.

A 90 ans, la consciencieuse souveraine poursuit sa mission. Tout naturellement. Dans la préface d'une biographie consacrée à Elizabeth II parue l'an dernier, le Prince William disait ceci de sa grand-mère : "Je pense parler au nom de ma génération en affirmant que l'exemple et la continuité affichés par la reine sont non seulement très rares parmi les chefs d'Etat, mais aussi et surtout une grande source de fierté et d'apaisement." En effet : la souveraine n'est pas une super mamie que pour sa famille ; elle l'est aussi pour tous ses sujets. Et en plus, elle prouve qu'il est possible de vieillir avec dignité. Si toutefois on tient compte de tous ses conseils...

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires