Philippe, un roi solitaire

04/08/16 à 00:00 - Mise à jour à 03/08/16 à 09:44

Source: Royals

Les tensions au sein de la famille royale assombrissent l'édition 2016 de la fête nationale...

Philippe, un roi solitaire

© .

"Nous avons traversé ensemble de rudes épreuves. Les attentats qui nous ont durement touchés nous laissent avec un sentiment d'insécurité", a déclaré le Roi Philippe dans le discours qu'il a prononcé à l'occasion de la fête nationale. De fait : le 21 juillet dernier, les services de sécurité ont pris les mesures les plus draconiennes qui soient pour exclure tout risque de nouvelle attaque. "Mais nous disposons d'atouts majeurs", a-t-il poursuivi, "et cela nous donne du courage. (...) Il exprime une force intérieure qui rejette le confort du défaitisme". Le souverain a donné l'exemple en faisant participer ses quatre enfants à la plus grande fête du pays et en célébrant l'événement comme il le ferait en temps normal. Malheureusement, tout le monde n'a pas fait preuve de la même détermination. La capitale n'a jamais attiré aussi peu de monde un 21 juillet. Un peu à l'image de la famille royale, elle-même loin d'être au complet.

Vous pouvez lire l'intégralité de l'article dans le numéro de septembre 2016 de Royals.

En savoir plus sur:

Le Club du Livre
La reliure
La boutique de la Cour

Nos partenaires