Big in Japan

Big in Japan

Philippe, Mathilde et le trône du chrysantème...

Assurément, vous n'êtes pas sans le savoir : du 9 au 15 octobre dernier, le Roi Philippe et la Reine Mathilde étaient en visite au Pays du Soleil levant. Très naturel donc que l'ouverture de cette édition soit consacrée au Japon. En 1866 - il y a 150 ans déjà - était signé un traité d'amitié, de commerce et de navigation entre les deux nations. Cet anniversaire, le Roi et la Reine des Belges ont tenu à le fêter en personne, emmenant avec eux, dans l'avion royal, quantité de chefs d'entreprise. Car que l'on ne s'y trompe pas. Si, pour les journalistes, le déplacement va être essentiellement placé sous le signe du glamour, sa visée est surtout de renforcer les liens économiques déjà existants entre les deux pays. Inutile de vous faire languir. Vous vous en doutez d'ailleurs, dans nos pages, nous parlerons très peu d'économie. Nous avons choisi de couvrir ce déplacement royal en deux papiers. Un premier qui est un agenda des différentes activités accomplies par le couple royal dont le point d'orgue fut, bien entendu, la rencontre avec l'Empereur Akihito et l'Impératrice Michiko, ainsi qu'une visite - chose exceptionnelle - des empereurs en dehors des murs du palais. Un second papier sera davantage anglé sur le côté mode. A pas feutrés, nous nous sommes glissés dans les préparatifs de ce voyage officiel. Combien de tenues a étrennées la Reine Mathilde ? Avait-elle un coiffeur dans son staff ou a-t-elle fait appel à un coiffeur local ? Quels joyaux a-t-elle portés ? Bref, des tapis rouges officiels aux déplacements très mouvementés des souverains, vous saurez tout sur leur périple aux pays des samouraïs.

Back to school

Back to school

Comme le temps a passé, les enfants ont dû regagner les bancs de l'école...

Le grand sondage royal 2016 - Tous vos résultats...

Le grand sondage royal 2016 - Tous vos résultats...

Vous avez été nombreux à participer à notre grand sondage 2016. Nombreux à avoir donné votre avis, marqué vos préférences, pointé du doigt les rois et les reines, les princes et les princesses que vous appréciez tout particulièrement. Mais pas seulement ! Entre deux questions, vos réponses nous révèlent aussi les royaux que vous portez moins dans votre coeur. Notre sondage met aussi en lumière un point intéressant sur le Roi Philippe et la Reine Mathilde. Sans dévoiler la couronne - les résultats de cette enquête inédite et passionnante sont, vous allez le voir, suffisamment éloquents et méritent tout votre intérêt -, je profite de ces lignes pour formuler un voeu : espérons que la Maison royale de Belgique qui lit chaque mois votre magazine prenne le temps de réfléchir, tire des leçons et prenne des mesures.

Philippe, un roi solitaire

Philippe, un roi solitaire

Les tensions au sein de la famille royale assombrissent l'édition 2016 de la fête nationale...