Rencontre avec Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci

Rencontre avec Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci

A 45 ans, le Romain fantasque a réenchanté Gucci... et fait exploser son chiffre d'affaires. Son secret ? Rêver sans limites et tout s'autoriser. Un fil rouge qui sous-tend la création d'un nouveau féminin, Gucci Bloom, lancé sous sa direction. Chassé-croisé.

Le Cartable, it bag de l'automne

Le Cartable, it bag de l'automne

On peut y voir tous les signes d'une époque : la mallette d'écolier tient le haut de l'affiche cette saison encore. Entre douce nostalgie et forte combativité.

Le Cartable, it bag de l'automne (en images)

Le Cartable, it bag de l'automne (en images)

On peut y voir tous les signes d'une époque : la mallette d'écolier tient le haut de l'affiche cette saison encore. Entre douce nostalgie et forte combativité.

Fashion week : Gucci en ouverture signe une ode aux années 80

Fashion week : Gucci en ouverture signe une ode aux années 80

L'enseigne italienne Gucci sous la griffe d'Alessandro Michele a délivré mercredi à Milan une ode aux années 80, au premier jour de la Fashion Week, avec un show foisonnant de costumes droits, franges et autres paillettes.

Milan Jour 1 : Gucci (en images)

Milan Jour 1 : Gucci (en images)

En italien on dit Milano Moda Donna. Du 21 au 26 septembre, la capitale lombarde accueille ce qui se fait de mieux en Italie - et ailleurs - le temps de quelques défilés (71), présentations (90) et d'événements plus ou moins festifs (31). Soit 176 collections qui feront les beaux jours du printemps-été 2017. Et c'est Gucci qui ouvre le bal, via Valtellina, dans un décor rose, avec canapés festonnés et murs miroirs...

Exclusif : Jared Leto, joker de luxe

Exclusif : Jared Leto, joker de luxe

Direction Los Angeles, pour une interview exclusive avec l'acteur. Au menu du chitchat, sa collaboration avec Gucci, sa reprise du rôle ô combien iconique du Joker dans Suicide Squad, mais aussi quelques aphorismes dont l'artiste transformiste a le secret et un étonnant parallèle entre Mozart et Justin Bieber.

Les directeurs artistiques, ambassadeurs leurs propres créations

Les directeurs artistiques, ambassadeurs leurs propres créations

Il y a ceux qui s'affichent en total look. Et puis, ceux qui préfèrent faire profil bas. Quel que soit leur coefficient mode personnel, les directeurs artistiques sont de plus en plus nombreux à porter en public des vêtements de leur griffe. Si possible reconnaissables. Une manière comme une autre de se faire (bien) voir.