Le design des fifties se réédite, s'expose et se vend aux enchèresDesign

Le design des fifties se réédite, s'expose et se vend aux enchères

Des tables de Jean Prouvé adjugées plus de 1,2 million d'euros, des bibliothèques Charlotte Perriand plus de 200.000 euros : le design des années 1950 et 60, dont certaines pièces majeures s'arrachent aux enchères, suscite rééditions, répliques et expositions.


Sagas familiales: le design en héritageDesign

Sagas familiales: le design en héritage

Plus que jamais, les classiques font recette. Déco et mobilier griffés Eames, Wabbes ou Le Corbusier trustent les sommets des ventes ; le vintage s'arrache et les rééditions cartonnent, comme si rien de mieux n'avait jamais été produit.


L'ivresse des sommetsDesign

L'ivresse des sommets

De l'extérieur, il a tout d'un OMNI - objet montagnard non identifié -, avec ses fenêtres hublots et ses panneaux d'aluminium rivetés sur sa structure en dodécaèdre. Une fois franchi le sas d'accès minuscule, conçu pour accueillir les skis et les sacs à dos, le décor fait presque penser à celui de la fusée de Tintin dans l'album visionnaire d'Hergé On a marché sur la lune.