Comme un Tokyoïte dans la ville

Comme un Tokyoïte dans la ville

On n'a pas toujours la chance ou l'envie de s'attabler. Parfois, c'est en rue qu'on dévore. Cela m'arrive souvent quand j'arpente Bruxelles à vélo.