"Prison Art", ou le succès des sacs de luxe faits par des détenusMode

"Prison Art", ou le succès des sacs de luxe faits par des détenus

Très jeune, David Guzman a commencé à se droguer et à voler. Mais, après cinq ans derrière les barreaux, ce Mexicain de 34 ans, condamné pour homicide, semble apaisé lorsqu'il tatoue cette pièce en cuir qui deviendra bientôt un sac de luxe.