Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?
03984112015-06-03 11:30:452015-06-03 16:31:46Huffington PostPas de parutionNormalArticleStagiaire Le VifPar Stagiaire Le VifLifestyleLeVif Weekend

Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?

Notre habitat est souvent en proie à un désordre monstrueux et nos placards sont bondés d'objets dont on ne se sert pas, ou plus. Mais pourquoi conserve-t-on ces objets sans avoir la force de les jeter ?

yesstagiaire LeVif2015-06-03 11:31:00http://weekend.levif.be/lifestyle/pourquoi-accumule-t-on-les-objets-sans-pouvoir-les-jeter/article-normal-398411.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/pourquoi-accumule-t-on-les-objets-sans-pouvoir-les-jeter/article-normal-398411.htmlhttp://weekend.levif.be/lifestyle/http://m.weekend.levif.be/lifestyle/
Pourquoi accumule-t-on les objets sans pouvoir les jeter?

"Je mettrai cette robe quand j'aurai maigri", "de toute façon, je dois encore le réparer", "oh non ! Pas celui-là, il m'a coûté cher !". On trouve toujours de bonnes excuses pour conserver des objets dont on ne se sert plus. Pourtant au fil des mois, vous ne perdez pas de poids et vous n'avez eu ni le temps ni l'énergie de réparer ce bon vieux grille-pain.

En réalité, cette accumulation d'objets reflèterait nos craintes et nos peurs qui trouveraient leur explication dans la symbolique des objets conservés. Par manque de vision claire, nous ne pouvons nous en débarrasser. Ces objets nous permettraient en effet de rester accroché au passé, à la nostalgique, et d'ainsi renoncer aux angoisses de l'imprévu, du nouveau. Cela ne veut pas pourtant dire qu'il faut que vous transformiez votre chambre en cellule de moine. Il s'agit plus de libérer notre esprit en ne gardant que les objets dont nous avons vraiment besoin. Par exemple, rien ne sert de conserver 20 tasses à café alors que vous vivez en couple. Et les 7 plaids rangés dans le meuble de la télé sont rarement tous utilisés.

Il arrive parfois que vous soyez pris d'une frénésie soudaine pour le rangement. Cela signifie souvent que nous voulons changer nos habitudes et repartir sur de bonnes bases. Afin de vous aider à trier l'utile et l'inutile, commencez par vider entièrement un tiroir et faites trois tas distincts : ce que l'on utilise réellement, ce que l'on garde au cas où et ce que l'on décide de jeter. Commencez par ranger soigneusement le premier tas, jetez directement le troisième tas ou recyclez-le. Enfin pour le tas "au cas où", il est conseillé de jeter les objets dont vous ne vous êtes plus servis depuis six mois.

L.V.

141le-vif-stagiaireLe VifStagiairereporter/assets/392/avatar_201023.jpghttp://weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/stagiaire-le-vif-141.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/stagiaire-le-vif-141.htmltrirangementdesordreobjets conservés