Azzedine Alaïa, le dernier couturier

Azzedine Alaïa, le dernier couturier

Comme tous les mythes, il entretient les zones d'ombre, sur son âge, sa taille réelle et sa biographie exacte. Pas grave, seuls comptent sa main, sa virtuosité, son travail et l'empreinte qu'il a laissée, qu'il laissera dans l'histoire de la mode. En 2013, Azzedine Alaïa entrait au musée, à Paris. Le Palais Galliera et son directeur Olivier Saillard accueillaient en effet le couturier et septante de ses modèles iconiques.

La mode, c'est tout et son contraire

La mode, c'est tout et son contraire

Les jours se suivent et ne se ressemblent guère tout au long de cette fashion week parisienne. Où l'on comprend que la mode, c'est tout et son contraire.