Phénomène: les rage rooms, ou détruire pour déstresserPsycho

Phénomène: les rage rooms, ou détruire pour déstresser

C'est (presque) l'heure d'été et du passage obligé par la happiness attitude. Mais comment faire quand on a sur les bras un joli stock de grosses colères ? Imiter nos amis ricains qui s'enferment dans une rage room et, pour quelques dollars, démolissent tout à coups de batte de base-ball ? Faut voir.1 réactions