La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
La saison de ski démarre sous de bons auspices
05777052016-11-26 11:57:102016-11-26 11:57:10AFPPas de parutionNormalArticleLe Vif Weekend Par Le Vif WeekendVoyageAutres sportsLeVif Weekend

La saison de ski démarre sous de bons auspices

De la neige dans les hauteurs, des réservations dans les hébergements: les indicateurs sont au vert pour le démarrage de la saison de ski 2016-2017, qui débute samedi avec l'ouverture officielle des premières stations.

yesMarie Gathon2016-11-26 11:57:19http://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/la-saison-de-ski-demarre-sous-de-bons-auspices/article-normal-577705.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/la-saison-de-ski-demarre-sous-de-bons-auspices/article-normal-577705.htmlhttp://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/http://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/http://sportmagazine.levif.be/sport/autres-sports/http://m.sportmagazine.levif.be/sport/autres-sports/
La saison de ski démarre sous de bons auspices

La savoyarde Val Thorens, à 2.300 mètres d'altitude, a grillé la priorité et ouvert 70% de son domaine dès la semaine dernière grâce à un très bon enneigement. Viennent donc la rejoindre Tignes (Savoie), Montgenèvre (Hautes-Alpes) et le Grand Tourmalet dans les Pyrénées.

Si elles ne sont qu'une poignée à le faire en continu, nombreuses sont les stations qui ont ouvert le week-end dès début novembre pour profiter des premières chutes de neige et ouvriront aussi pour la fin de semaine comme Val d'Isère, la Clusaz, Courchevel, l'Alpe d'Huez....

En dehors des vacances scolaires, il s'agit de "lancer la saison" en mode rodage et de "travailler l'envie de skier" d'abord de la clientèle locale qui a les yeux rivés vers les sommets et que "les spatules démangent", explique à l'AFP Laurent Reynaud, directeur de Domaines skiables de France (DSF).

"On est plutôt optimiste parce que la pluie sur la plaine, c'est de la neige en altitude, même si les enneigements sont différents selon les massifs", souligne Charles Ange Ginésy, président de l'Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM), au sortir d'une belle perturbation.

Les "très importantes" chutes de neige dans les Alpes frontalières avec l'Italie ont d'ailleurs poussé Météo France à appeler les skieurs à la "plus grande prudence" dans leur pratique sur ces zones exposées les prochains jours, d'autant que la météo va s'améliorer.

- "Leader européen" -

S'il est tombé de 30 à 60 centimètres dans certains secteurs très localisés - l'est de la Haute-Maurienne (Savoie) et l'est du Queyras (Hautes-Alpes)- , les cumuls de neige fraîche à 2.200 mètres "dépassent souvent 1,50 mètre pour atteindre parfois 2 mètres voire 2,50 mètres" et peuvent provoquer des "avalanches spontanées dans des secteurs inhabituels", selon le prévisionniste.

"On nous annonce du froid pour la semaine prochaine et les enneigeurs (canons à neige, ndlr) pourront fonctionner", affirme M. Ginésy.

Outre la communication "naturelle" des premières images de neige dans les médias, la campagne "Saint-Germain des neiges" s'est déroulée au coeur de Paris la semaine dernière, après avoir été annulée l'an passé en raison des attentats du Bataclan et du Stade de France.

"Les enquêtes que nous avons faites auprès de 70.000 hébergeurs nous font dire que les réservations sont bonnes", se réjouit le député-maire de Péone-Valberg, station familiale des Alpes maritimes.

Malgré les "complications" engendrées par Noël et le Jour de l'An tombant un dimanche, qui ont décalé les dates traditionnelles "du samedi au samedi", "on (observe) une tendance à la réservation tous massifs confondus identique à l'année dernière" et "le taux de remplissage pour février est déjà de 70%, c'est bien !", ajoute M. Ginésy.

"On annonce une très forte hausse de +40% pour les réservations d'avril", où sont concentrées les vacances de Pâques de toutes les zones scolaires, renchérit Jean-Marc Silva, directeur de France Montagnes, l'association qui regroupe les principaux acteurs de la montagne. "Globalement, la saison se présente et démarre bien", résume-t-il.

L'enjeu pour la France, qui vient de céder la première place mondiale au profit des Etats-unis, est de conserver sa position de "leader européen", devant l'Autriche.

La saison passée, les 350 stations françaises des six massifs ont enregistré 52 millions de journées-skieurs, l'unité de mesure de la fréquentation, contre 53,9 millions en 2014-2015.

LOW129weekend-le-vifWeekend Le Vifreporter<p> </p>http://weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/le-vif-weekend-129.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/le-vif-weekend-129.htmlSavoieHaute-MauriennePéone-ValbergFranceEtats-unisAutriche
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village
05659232016-10-25 15:06:142016-11-21 13:51:52WeekendPas de parutionNormalArticle LeVifWeekend.bePar LeVifWeekend.beVoyageLeVif Weekend

Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village

Loin de s'opposer aux stations de haute altitude, ces 'petites' stations, qui ont tout des grandes, invitent les vacanciers à découvrir un autre visage de la montagne séduisant tant les fondus de ski que les amoureux de montagne authentique.

yesVirginie Moriaux2016-11-21 13:52:41http://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/sports-d-hiver-cinq-stations-qui-cultivent-l-esprit-village/article-normal-565923.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/sports-d-hiver-cinq-stations-qui-cultivent-l-esprit-village/article-normal-565923.htmlhttp://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/http://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/
Sports d'hiver : Cinq stations qui cultivent l'esprit village

Le Grand-Bornand, paradis gourmand

D. MACHET-ARAVISChalet L'Envers des étoiles.

Derrière les façades rustiques de ses chalets, dont certains datent du XVIIe siècle, le Grand-Bornand (Haute-Savoie) regorge de nids douillets et d'adresses raffinées.

Dormir à L'Envers des étoiles, un chalet de 500 m2 à partager entre amis avec piscine intérieure. À partir de 6 500 € la semaine. Tél. : +33 (0)6 52 09 17 60.

Se restaurer Aux confins des sens, un établissement audacieux et doublement toqué au Gault & Millau. Menu à partir de 25 €. Tél. : +33 (0)4 50 69 94 25.

Randonner en découvrant le Snooc, une discipline à la frontière du ski de rando et de la luge. Rendez-vous à l'ESF Ski de fond.

Val d'Isère, la sportive

OT VAL D'ISÈREL'ancien petit village de la Vanoise est devenu une station incontournable.

Station de renommée internationale, Val d'Isère (Savoie) n'en demeure pas moins un authentique village haut perché (1 850 mètres d'altitude) à la longue tradition alpine.

Dormir au Chalet Skadi, dans l'un des 38 appartements 5 étoiles. À tester : le superbe spa Les bains du Montana pour une pause-détente. Tél. : +33 (0)4 26 78 26 78.

Se restaurer aux 5 frères, un resto-hôtel à l'ambiance chaleureuse où l'on déguste de savoureux plats roboratifs servis au milieu de la table, comme à la maison. Menu à 25 € le midi. Tél. : +33 (0)4 79 06 00 03.

Ecouter les plus grands virtuoses lors du festival Classicaval, qui se tiendra du 16 au 19 janvier, et du 6 au 9 mars.

Valloire, la familiale

OT VALLOIREValloire, une station aux allures de village de poupée.

Avec son église baroque et ses 17 hameaux, Valloire (Savoie) n'a rien perdu de son âme. Surnommée "La Vallée d'Or", elle déroule ses 150 kilomètres de pistes dans une nature préservée.

Dormir au Christiana, un hôtel 3 étoiles au coeur de la station, doté d'un agréable espace bien-être. Tél. : +33 (0)4 79 59 00 57.

Se restaurer au Relais du Galibier, un restaurant bon enfant qui fleure bon le terroir. Menu à partir de 16 €. Tél. : +33(0)4 79 83 31 89.

Transpirer avec Maud Gobert, championne de trail, qui vous accompagne sur les sentiers enneigés, que vous soyez néophyte ou aguerri à la discipline. 10 € la séance. Tél. : +33 (0)6 61 23 82 59.

Flumet, l'intime

ENTRE TERRE ET CIELFlumet, authentique jusqu'au sommet des arbres.

En Val d'Arly, territoire authentique composé de plusieurs petites stations, Flumet (Savoie) est un ancien bourg fortifié relié à l'adorable village de Saint-Nicolas-la-Chapelle.

Dormir Entre ciel et terre, dans une cabane perchée et ultra cosy avec vue sur le mont Blanc. À partir de 350 € la nuit avec petit-déjeuner et service hôtelier. Tél. : +33 (0)7 68 39 19 60

Se restaurer aux Bougnettes, une auberge de montagne où les plats sont mitonnés au fourneau à bois. Menu à partir de 22 €. Tél. : +33 (0) 6 08 47 84 80.

S'amuser en dévalant les pistes en Snake Gliss, serpent des neiges constitué de luges assemblées les unes aux autres. À partir de 7 ans, 10 €. Tél. : +33 (0)4 79 31 60 89.

Montgenèvre, la petite qui a tout d'une grande

MANU MOLLE'Bella vita' en famille à Montgenèvre.

Nichée au coeur des Hautes-Alpes, à la frontière avec l'Italie, Montgenèvre est une station à taille humaine réputée pour sa très bonne qualité de neige. Elle est l'un des cinq plus grands domaines skiables au monde.

Dormir au Anova Hôtel & Spa, pour sa déco contemporaine et sa piscine intérieure. Chambre double à partir de 125 €. Tél. : +33(0)4 92 54 48 04.

Se restaurer aux Terrasses, un nouveau restaurant d'altitude à plus de 2 100 mètres d'altitude avec vue panoramique. Tél. : +33 (0)4 92 55 45 17.

Découvrir l'histoire de la station tous les jeudis soir en février et mars à l'occasion d'un spectacle nocturne de sons et lumières.

LOW1843levifweekend-beLeVifWeekend.bereporteraurelie.wehrlin@levif.be<p>Rédaction du VifWeekend.be</p>http://weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/levifweekend-be-1843.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/levifweekend-be-1843.htmlGrand-BornandSavoieValloireFlumetMontgenèvreskisports d'hiverAlpesstation de ski
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises
05742252016-11-18 11:33:292016-11-18 11:33:30AFPPas de parutionNormalArticle LeVifWeekend.bePar LeVifWeekend.beVoyageEntreprisesLeVif Weekend

Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises

La saison touristique s'annonce stable dans les stations de ski françaises, avec des taux d'occupation prévisionnels attendus à 70% au plus fort de la saison, pendant les vacances de février, annonce jeudi l'Observatoire national des stations de montagnes ANMSM/Atout France.

yesAurélie Wehrlin2016-11-18 11:33:49http://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/ski-la-saison-d-hiver-s-annonce-stable-dans-les-stations-francaises/article-normal-574225.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/ski-la-saison-d-hiver-s-annonce-stable-dans-les-stations-francaises/article-normal-574225.htmlhttp://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/http://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/http://trends.levif.be/economie/entreprises/http://m.trends.levif.be/economie/entreprises/
Ski: La saison d'hiver s'annonce stable dans les stations françaises

L'estimation, basée sur un panel de 60.000 lits représentatifs du marché, table sur une hausse quasi nulle (+0,1 point) sur l'ensemble de la saison.

Pour les vacances de Noël, la moitié des lits est déjà réservée, notamment grâce à des chutes de neige précoces, contrairement à l'an dernier où la neige s'était fait attendre jusqu'à début janvier.

Enfin, pour les vacances de printemps, le taux d'occupation grimpe à 40% "à ce jour".

La saison dernière, la mauvaise météo a fait perdre à la France son statut de première destination mondiale pour le ski au profit des Etats-Unis.

Depuis quelques années, les deux pays se disputent la première place du podium, au gré des chutes de neige dans les deux pays.

Des stations de ski ouvrent leurs pistes dès ce week-end à l'instar de Val Thorens en Savoie, la saison démarrant véritablement en décembre.

LOW1843levifweekend-beLeVifWeekend.bereporteraurelie.wehrlin@levif.be<p>Rédaction du VifWeekend.be</p>http://weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/levifweekend-be-1843.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/levifweekend-be-1843.htmlFranceEtats-UnisVal ThorensSavoieObservatoire national des stations de montagnes ANMSMsports d'hiverski
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
Plaisirs savoyards gourmands
05671312016-10-28 10:44:382016-10-31 10:26:33Le VifPas de parutionNormalArticle LeVifWeekend.bePar LeVifWeekend.beVoyageLeVif Weekend

Plaisirs savoyards gourmands

Que seraient les plaisirs de la glisse sans le bien-manger légendaire de la Savoie? Petit tour d'horizon.

yesVirginie Moriaux2016-10-31 10:26:45http://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/plaisirs-savoyards-gourmands/article-normal-567131.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/plaisirs-savoyards-gourmands/article-normal-567131.htmlhttp://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/http://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/
Plaisirs savoyards gourmands

ANDYPARANT.COM

Val d'Isère - Pause sucrée

Impensable de se rendre à Val d'Isère (Savoie) sans passer la porte de la Maison Chevallot qui, depuis 1965, régale toute la station, et alentour, de ses délices.

À découvrir cet hiver, la boutique de Val Village, où Patrick Chevallot, meilleur ouvrier de France en pâtisserie, a créé un espace dégustation. La Patte d'Ours, l'Ancolie, le Schuss, le Régal savoyard et bien d'autres y attendent donc les gourmands pour une halte chaleureuse bien méritée.

Ultime tentation, la vitrine baptisée bibliothèque de chocolats et de confiseries. C'est sûr, on va en ramener dans ses valises ! C.L.

www.chevallot.com

Manigod - Goûter aux saveurs d'enfance

FRÉDÉRIC DUCOUT

Dans la vallée des Aravis (Haute-Savoie) les chalets-hôtel de la Croix-Fry**** sont un havre de paix, bâti en 1939, au coeur des alpages. Vous y serez très chaleureusement reçu par Isabelle Loubet-Guelpa et son frère Éric Guelpa.

Se rassembler ici autour d'un goûter est inoubliable, lové dans les banquettes en peau de mouton du salon, face au feu de cheminée. Gâteau de Savoie, crêpes, cake à la myrtille, confitures, chocolat chaud. Et le fameux jus de pomme chaud à la cannelle, avec ou sans calva!

Autre service d'exception, la possibilité de privatiser une piste en nocturne pour un groupe ou une grande famille. Réservé aux résidents. C.L.

www.hotelchaletcroixfry.com

Alpe d'Huez - Mousse made in les Alpes !

dr

L'Alpe d'Huez a sa bière, la 21- Sarenne blonde. Artisanale et 100 % naturelle, son nom évoque les 21 virages de la montée mythique qui mène à la station iséroire ainsi que le glacier et la piste noire la plus longue du monde. Peu alcoolisée, elle aurait même des vertus récupératrices.

Brassées avec l'eau des glaciers, les bières de la Brasserie du Mont-Blanc sont purement exceptionnelles. C'est pile le moment de goûter la toute dernière, Brassin d'Hiver. Forte, ambrée, savoureuse, elle se déguste de novembre à mars. C.L.

www.21biere.com

www.brasserie-montblanc.com

Brides-les-Bains - Cinq étoilés à prix givrés

FARÇON

Porte d'entrée du domaine des Trois Vallées, Brides-les-Bains (Savoie) assume sans complexes son statut de refuge low-cost.

Plantée à 600 mètres d'altitude, la station thermale lance cette saison la carte Brideski Gourmet. L'objet s'achète à l'office de tourisme moyennant 50 € par personne et propose de réserver, via son intermédiaire, deux déjeuners dans la semaine chez l'un des cinq chefs participants.

FARÇON

Les restaurants l'Azimut et le Chabichou, à Courchevel, Jean Sulpice à Val Thorens, l'Ekrin à Méribel ou encore le Farçon, à la Tania, tous distingués par le guide Michelin, ouvrent ainsi leurs tables à petits prix aux skieurs gastronomes. A.G.

www.brides-les-bains.com

Jura - Déguster une fondue dix mètres sous terre

Voilà une activité sportive, la spéléologie, approchée de manière originale et épicurienne.

NOA GUIDES

En fin d'après-midi, équipé et guidé, vous vous enfoncerez au coeur des immenses entrailles des montagnes du Jura.

L'occasion d'entrevoir le monde insoupçonné qui se trouve sous nos pieds, avant de s'installer à même la roche pour déguster, avec un guide amateur de bonnes choses, une fondue au comté. Forcément unique. À partir de 45 €. N.P.

www.noaguides.com

MEDIUMPZ1843levifweekend-beLeVifWeekend.bereporteraurelie.wehrlin@levif.be<p>Rédaction du VifWeekend.be</p>http://weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/levifweekend-be-1843.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/levifweekend-be-1843.htmlVie quotidienne et loisirsGastronomieVal d'IsèreSavoievallée des AravisBrides-les-BainsCourchevelVal Thorens
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement
04373992015-11-30 15:00:112015-11-30 15:00:11AFPPas de parutionNormalArticleLe Vif Weekend Par Le Vif WeekendCulinaireLeVif Weekend

Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement

Quatre à six mois de prison avec sursis ont été requis vendredi contre le chef étoilé français Marc Veyrat, jugé pour plusieurs infractions à l'environnement près de son restaurant de Haute-Savoie.

yesAurélie Wehrlin2015-11-30 15:00:32http://weekend.levif.be/lifestyle/culinaire/le-chef-etoile-marc-veyrat-risque-la-prison-pour-atteinte-a-l-environnement/article-normal-437399.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/culinaire/le-chef-etoile-marc-veyrat-risque-la-prison-pour-atteinte-a-l-environnement/article-normal-437399.htmlhttp://weekend.levif.be/lifestyle/culinaire/http://m.weekend.levif.be/lifestyle/culinaire/
Le chef étoilé Marc Veyrat risque la prison pour atteinte à l'environnement

Le vice-procureur de la République à Annecy, Martine Imberton, a réclamé aussi 100.000 euros d'amende. Le jugement sera rendu le 18 décembre. Le tribunal correctionnel d'Annecy (est) reproche au célèbre chef au chapeau noir, 65 ans, d'avoir réalisé, entre 2012 et 2013 dans une zone naturelle protégée jouxtant son restaurant et sa propriété familiale, des travaux d'aménagement d'un parcours pédagogique considérés comme nuisibles à l'environnement.

Certains, réalisés sans autorisation ni permis de construire, ont notamment conduit à la destruction de "7.000 m2 de forêt et à l'assèchement d'une zone humide de près d'un hectare" au-dessus de sa propriété. "Je suis désolé de tout ce qui arrive. Je ne suis pas au-dessus des lois. Chacun peut se tromper, même moi", a souligné à la barre Marc Veyrat, reconnaissant "des erreurs fondamentales" et assurant de sa "bonne foi".

"Je ne savais pas qu'il fallait un permis de construire pour ces constructions rudimentaires", a ajouté le chef savoyard.

Rappelant son "attachement" à cette région des Alpes où il a grandi, il a assuré avoir "pris toutes les précautions d'usage pour ne pas porter atteinte à l'envionnement" et n'avoir jamais eu connaissance de la présence d'une zone humide.

Son avocat Me Nicolas Ballaloud a réclamé sa relaxe. "La réalité est loin de ce qu'on a présenté dans ce dossier. M. Veyrat a par exemple replanté 1.210 arbres, pour seulement 40 coupés", a-t-il argumenté.

129weekend-le-vifWeekend Le Vifreporter<p> </p>http://weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/le-vif-weekend-129.htmlhttp://m.weekend.levif.be/lifestyle/auteurs/le-vif-weekend-129.htmlMarc VeyratSavoiechef