Les greffes de cheveux au secours du tourisme à Istanbul

Les greffes de cheveux au secours du tourisme à Istanbul

Comme tous les touristes qui viennent à Istanbul, Djamil veut visiter la Mosquée bleue et faire un tour en bateau sur les eaux pailletées du Bosphore. Mais ce Palestinien est aussi là pour une autre raison: se faire implanter un par un 1.500 cheveux pour enrayer sa calvitie.