La guerre des tétons est déclarée

La guerre des tétons est déclarée

Le 11 octobre dernier, Facebook faisait une nouvelle fois polémique en censurant une photo postée par le journal Le Monde. Objet du délit : un cliché illustrant une mammographie et dévoilant logiquement deux seins. L'occasion de revenir sur le mouvement Free the Nipple, qui milite pour que les poitrines féminines ne doivent plus se cacher sur le réseau.