Hashima, l'île fantôme au passé trouble

Hashima, l'île fantôme au passé trouble

Sa lugubre silhouette surgit de la mer : Hashima, petite île japonaise abandonnée, fut en 1960 le lieu le plus densément peuplé du monde, une mini-ville habitée de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, toute consacrée à la récolte du charbon sous-marin.