Une peinture de Velazquez jusqu'alors inconnue, retrouvée à Séville

20/10/14 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Weekend

Une peinture attribuée au maître espagnol Diego Velazquez datant du début du XVIIe siècle et de ses jeunes années andalouses, inconnue jusqu'en 2010, sera exposée jusqu'au 15 janvier à Séville avant de passer peut-être par le Louvre, a affirmé vendredi le commissaire d'exposition.

Une peinture de Velazquez jusqu'alors inconnue, retrouvée à Séville

© Belga Image

L'oeuvre "L'éducation de la Vierge", appartenant à l'Université de Yale aux Etats-Unis et qui daterait de 1616-1617, est présentée depuis mercredi dans le cadre d'une exposition, à l'Espace Santa Clara, consacrée aux premières années de Velazquez, lorsqu'il se trouvait encore à Séville, sa ville natale.

L'accrochage mérite le détour ne serait-ce qu'en raison de l'histoire rocambolesque entourant le tableau ayant appartenu à une famille américaine faisant du fret maritime, les Townsend, qui l'ont léguée à Yale.

Présenté comme le tableau d'un anonyme espagnol du XVIIe siècle, il a ensuite croupi dans les sous-sols de cette prestigieuse université du Connecticut (nord-est des Etats-Unis) jusqu'à sa découverte par un conservateur, a raconté à l'AFP le commissaire de l'exposition Benito Navarrete. C'est ensuite l'historien de l'art John Marciari, par ailleurs également conservateur à Yale, qui publie en 2010 un article ne faisant pas l'unanimité, où il y affirme sans ambages que le tableau est bien un Velazquez.

La controverse s'est d'ailleurs poursuivie lors d'un congrès consacré au peintre, organisé à l'occasion de cette exposition, et qui a rassemblé une trentaine de spécialistes à Séville: un autre grand expert de Velazquez a estimé qu'il ne s'agissait que d'une copie d'une toile du même nom signée du peintre andalous Juan de Roelas (1560-1625), également exposée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires