Valentine a testé: Le modelage d'ongles en gel

13/02/12 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Weekend

J'avoue, j'ai un a priori. Pour moi, les ongles en gel sont réservés aux femmes fatales qui ont pour ambition d'être plus féline que Bagheera. Celles qui aiment les griffes, s'habillent en léopard et portent le blond quasiment blanc.

Valentine a testé: Le modelage d'ongles en gel

Et puis franchement, cette grosse masse au bout de l'ongle, c'est franchement inesthétique. Pourtant, j'ai dû admettre, face aux ongles courts parfaitement manucurés d'une collègue, que les ongles en gel peuvent paraître naturels. Et aussi classes qu'une french manucure.

L'adresse du centre esthétique en poche, j'ai filé m'offrir ce soin qui a pour promesse de m'offrir des ongles propres et nets durant trois semaines. Car habituellement, mes ongles ressemblent à un terrain miné. C'est rouge vif, à sang ou en croûte selon le temps qu'il s'est écoulé entre l'observation et ma dernière boucherie sur cuticules (chacun sa façon de gérer son stress).

En 40 minutes, et pour 40 euros, l'affaire est réglée : trois couches de gel transparent, une de gel blanc pour l'effet " french " et un passage alterné sous les UV pour tout sécher. On termine à la lime. Mes cuticules sont toujours amochées, mais mes ongles sont nickel ! J'ai hâte d'entendre les réactions.

Déception ! Quasi personne ne remarque mes mimines. Je vais à la pêche aux compliments. Ma moitié est dubitative : "un peu trop blanc, non ?". Cathy Immelen les regarde avec politesse, ne dit rien... et s'extasie sur la couleur de ceux de Marie-Hélène Vanderborght : "C'est le 505 de Chanel, non ?". Bref, c'est un bide. Enfin, rien qui visiblement mérite des applaudissements. Je rejoins le rang des déçus lorsque dix jours plus tard, je me retrouve avec un ongle en main... Obligée d'arracher les autres. Même si, au final, ils ont tout de même tenu une semaine de plus qu'une simple french !

Valentine Van Gestel

Nos partenaires