Valentine a testé: Un cours de cuisine à base de conserve de thon

09/04/14 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Weekend

Partant du constat effarant que 2 Belges sur 3 ne mangeraient pas suffisamment de poisson (pourtant, les recommandations ne sont que d'une à deux fois par semaine !), la société Rio Mare a demandé à Carlo de Pascale, co-fondateur de Mmmmh ! et chroniqueur gourmand de l'émission On n'est pas des Pigeons, de réaliser sept recettes créatives à base de leur thon en boîte. Idée assez géniale.

Valentine a testé: Un cours de cuisine à base de conserve de thon

© VG

Puisque je dois bien admettre que même si je suis la recommandation pragmatique de ma maman "Aie toujours une boîte de thon dans ton placard" depuis que j'ai quitté le nid, je ne vois en elle que le côté dépannage de la salade. Oui mais d'abord : le thon en boîte a-t-il les mêmes propriétés que sa version fraîche ? Nicolas Guggenbühl, diététicien et nutritionniste, affirme que la composition en oméga-3 y est même plus élevée. "Ces derniers sont très fragiles, et dans la conserve, ils ne s'oxydent pas ! Pour le moment, la source principale d'oméga-3 pour le Belge, c'est la sauce dressing à base d'huile de colza. Or, cela ne remplace en aucun cas les oméga-3 d'origine marine, responsables de la protection de notre système cardio-vasculaire et nerveux." Pendant que Nathalie émonde les tomates, Catherine réalise des boulettes de thon/ricotta, et Vincent hache au couteau le persil plat. "Faites-vous plaisir", insiste Carlo. Pour ma part, je dresse les assiettes de cressonnette. Bonne humeur et gourmandise. Les recettes sont simples, fraîches et goûtues. Je suis enchantée. Au point d'oser servir du thon en boîte à mes prochains invités. J'hésite même entre les aubergines rôties, thon et tomates cerises, pesto de persil, et les rillettes de thon au mascarpone ail-citron-persil sur pain au levain. Deux tueries... bonnes pour leur santé !

Valentine Van Gestel

En savoir plus sur:

Nos partenaires