10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

16/02/18 à 14:29 - Mise à jour à 14:32

Passer des vacances en Espagne, ce n'est pas seulement aller à la plage et prendre le soleil des heures durant. La Péninsule Ibérique regorge de festivités, où la culture populaire se mêle au passé religieux, dans la joie et la bonne humeur. Focus sur dix rendez-vous auxquels assister au moins une fois dans sa vie.

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© DR

Las Fallas, à Valence, du 12 au 19 mars 2018

L'apogée de cette semaine de fête se déroule du 15 au 19 mars, jour de lasaint Joseph,patrondes charpentiers.

Les festivités se déroulent dans les rues et places deValence et dans plus d'une centaine de villes avoisinantes.

La nuit du15 mars, est celle de la Plantà, durant laquelle, à travers toute la ville de gigantesques monuments en matériaux composites sont dressés, soutenus par des structures de bois qui servent de support. À chaque coin de rue, dans chaque quartier, est implantée une falla, par l'une des 380 casales falleros que comptent la ville. Chaque quartier expose casal expose unefalla major (pour les adultes) et unefalla infantil (pour les enfants). Soit en tout 760dispersées dans Valence. Un jury passe les voir toutesune à une le 16 mars et décerne les prix. Elles sont finalement toutes brûlées le 19 mars à l'endroit où elles étaient plantées.

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© Getty Images

La Semaine Sainte, dans toute l'Espagne, mais surtout en Andalousie, du 25 au 1er avril 2018

Elle a lieu la semaine précédent le dimanche et lundi de Pâques; dans tout le pays, mais les processions de pénitents encagoulés et de personnages bibliques qui la jalonnent sont les plus spectaculaires à Séville, Cuenca, Grenade, Murci, Malaga, Valladolid

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© Getty Images

La Feria d'avril, à Séville, du 15 au 22 avril 2018

Pendant toute une semaine, Séville et ses habitants ne vivent que pour cette fête, crée en 1847 et qui était alors une foire aux bestiaux. Musique, gastronomie, danse et surtout l'envie de faire la fête y créent une ambiance unique.

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© DR

Fête des Moros y Cristianos, à Alcoy et dans les villages et les villes environnants, du 22 au 24 avril 2018

Cette Fête des Maures et des Chrétiens est la fête la plus importante d'Alcoy (province d'Alicante). Crée au XVIe siècle, elle commémore des faits survenus en 1276 et est dédiée à Saint Georges qui aurait permis aux chrétiens de remporter la victoire face aux musulmans dans la bataille éponyme. Une occasion pour ce village de replonger chaque année dans une ambiance médiévale aux cours de cette fête patronale.

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© Getty Images/iStockphoto

Festival des Patios à Cordoue, du 1er au 13 mai 2018

Des rues exhalant le jasmin et la fleur d'oranger, des habitants en fête. Durant plus de jours, les Cordouans ouvrent leurs patios aux murs blanchis à la chaux au public, après les avoir soigneusement fleuris de géranium, d'oeillers et de jasmin, d'où cette ambiance parfumée dans toute la ville. Au menu aussi, spactacles de flamenco et dégustation des fameux tapas de Cordoue, accompagné de vin andalou. .

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© Getty Images

Pélerinage d'El Rocio à El Monte, les 21 et 22 mai 2018

Mélange de pélerinage et de fête, cet événement annuel a lieu cinquante jours après la fin de la Semaine Sainte.A cheval, en charrette ou à pied, et en costume flamenco, des milliers de personnes y prennent depuis toutes les régions d'Espagne, et même de l'étranger pour se rendre au sanctuaire de la Blanca Paloma, dans le village d'El Rocío, situé à 17 kilomètres d'Almonte, dans le sud du pays. Cette procession se fait dans les chants et dans la joie le jour, et les pélerins se retrouvent le soir autour du feu pour partager un repas, chants et musique en sus.

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© EPA

La Bataille du Vin à Haro, Vallée de la Rioja, le 29 juin 2018

Le jour de la Saint Pierre, après la messe, débute une bataille pacifique entre deux campsà coups de litres de vin, et ce jusqu'à midi. Les "ennemis" se rendent alors sur la plaza de la Paz (place de la Paix).

Pamplona, Spain - July 8, 2013: Unidentified men run from bulls in street Estafeta during San Fermin festival in Pamplona.

Pamplona, Spain - July 8, 2013: Unidentified men run from bulls in street Estafeta during San Fermin festival in Pamplona. © Getty Images

La Saint Firmin à Pampelune, du 6 au 14 juillet 2018

Pendant neuf jours, les courses de taureaux dans les rues de la ville créent effervescence et liesse dans un public, vêtu de blanc et rouge, comme le veut la tradition. A chaque jour son rituel, ses bals populaires, concerts, spectacles de danses et bien sûr corridas, et chaque matin, le défilé des Géants et Grosses têtes, pour le plus grand plaisir des petits et grands.

Benicassim

Benicassim © Getty Images

Festival de Benicassim, du 19 au 22 juillet 2018

Depuis 1995, cette ville située à 80 km au nord de Valence, reçoit la scène rock et électro espagnole et internationale.

10 fêtes et festivals à ne pas rater en Espagne

© Getty Images

La Tomatina, à Bunol, dans la province de Valence, le 30 d'août 2018

Ce rendez-vous estival juteux trouve son origine dans une dispute entre enfants datant de 1945, et se tient depuis chauqe année le dernier mercredi du mois d'août.

Dès 9h du matin, sur la place du marché, la foule prend un petit déjeuner offert par la municipalité. Puis certains tentent ensuite d'attraper un jambon, sorte de Graal, fixé en haut d'un mât. Les habitants à leur balcon commencent à jeter des seaux d'eau sur les participants, qui, 11h sonnant, commencent à s'affronter à coup de tomates, dans la liesse générale. Ambiance bonne enfant assurée, même au moment de se faire rincer au jet.

Nos partenaires