4 raisons de faire une pause à Lyon

08/12/09 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Weekend

La traditionnelle Fête des lumières s'y déroule du 5 au 8 décembre. Mais entre sports, expos, gastronomie ou hôtels: il y a aussi du neuf entre Saône et Rhône!

4 raisons de faire une pause à Lyon

La traditionnelle Fête des lumières s'y déroule du 5 au 8 décembre. Mais entre sports, expos, gastronomie ou hôtels: il y a aussi du neuf entre Saône et Rhône!

Découvrir les nouveaux habits du seul 5-étoiles en ville

Bâti il y a soixante ans, le Sofitel Bellecour vient d'achever la mue de tous ses espaces publics, sous la houlette du designer Patrick Norguet. Un spectaculaire lobby avec ses lustres géants et son bar tendu d'une fresque de soie (on s'y installe pour savourer un chocolat chaud griffé Bernachon), un espace bien être, le So Fit, équipé d'étonnantes chaises longues lumineuses et vibrantes, mais surtout un ébouriffant restaurant gastronomique : les Trois Dômes. Situé au huitième et dernier étage, il surplombe la ville de ses baies vitrées et notamment les coupoles voisines qui lui ont inspiré son nom. Le décor gris et blanc composé de grandes arabesques donne dans le chic moderne avec ses tables damassées et ses fauteuils en cuir blanc signés Starck. Quant à la cuisine, étoilée Michelin, elle maîtrise une partition classique qui fait la part belle à la gastronomie lyonnaise.

Sofitel Bellecour, 20, quai Gailleton (IIe), 04-72-41-20-20. Chambre double supérieure à partir de 205 euros. Restaurant les Trois Dômes, menu à partir de 43 euros (au déjeuner).

Visiter l'exposition sur le gant au musée des Tissus

Quel choix ! Plus de 350 modèles, du Moyen Age à nos jours, du gant d'évêque en soie rebrodé jusqu'aux mitaines en cuir clouté de Karl Lagerfeld, en passant par les modèles de la haute couture, ou les exemplaires historiques ayant appartenu à Buffalo Bill ou à la marquise de Sévigné : on se régale vraiment à redécouvrir cet accessoire peu banal. Le musée de Millau et la maison Hermès ont prêté de nombreuses paires pour cette expo, mais le musée lyonnais a aussi sorti quelques beautés de ses propres fonds. Plus d'images en cliquant ici.
Dans la peau d'un gant, jusqu'au 28 mars 2010. 34, rue de la Charité (IIe), 04-78-38-42-00. Entrée : 5 euros.
Faire un jogging en mode culturel

Le principe? Découvrir Lyon au pas de course, avec un coach qui en profite pour vous distiller, tout au long du parcours, anecdotes culturelles et historiques sur la ville. On vous rassure tout de suite (on a testé...), pas besoin d'être un champion ni même un joggeur assidu pour ce périple d'une heure, à petites foulées et ponctué de haltes. 4 parcours possibles. Compte-rendu complet d'une balade de santé par ici.
Jogg'in City , 06-77-79-42-16. 70 euros en individuel, 25 euros en groupe de 4.

Piloter une formule 1 à 2 mètres du sol

Ce sont deux jeunes trentenaires, Pierre et Benoît, qui ont eu cette idée de créer un endroit pour s'exercer au pilotage sur des simulateurs automobiles. Des vérins hydrauliques hissent la carrosserie en hauteur, le circuit défile sur l'écran, et vous voilà, casqués et harnachés, en route pour le Grand Prix. Six véhicules sont en piste en même temps et la compétition fait rage d'un cockpit à l'autre. Attention ! Sensations fortes... et inédites : c'est le seul centre en Europe à proposer ce loisir.

I-way , 4, rue Jean-Marcuit (IXe), 04-37-50-28-70. A partir de 45 euros la course (selon le type de véhicule).

Guillaume Crouzet, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires