A la découverte d'Istanbul et ses trésors, véritable joyaux du Bosphore

27/05/16 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Weekend

Loin de la foule des lieux touristiques, le flanc oriental de la Corne d'or offre une jolie promenade, entre le passé, le présent et le futur de la plus vaste ville turque.

L'écrivain culte turc, Orhan Pamuk, y situe son Musée de l'Innocence, une mise en abyme du roman du même nom. Il se murmure que Fusün, la belle héroïne de l'histoire, a vécu le long de cette rue pavée de Cihangir. Les objets et les décors de l'intrigue amoureuse se déroulant à Istanbul entre 1970 et 2000 y sont préservés du temps qui passe, derrière des vitrines.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires