A quoi pense (vraiment) le personnel de cabine quand vous montez dans l'avion

12/01/16 à 16:01 - Mise à jour à 17:11

Source: The Independent

Le journal britannique The Independent révèle les pensées les plus profondes du personnel de cabine quand il voit les passagers monter à bord de l'avion.

A quoi pense (vraiment) le personnel de cabine quand vous montez dans l'avion

© istock

A la porte de l'avion, quand hôtesses et stewards nous demandent de présenter une dernière fois notre ticket d'embarquement, ils pensent aussi, derrière leur sourire pepsodent, à plein d'autres petites choses, parfois assez surprenantes, et arrivent à juger un passager au premier coup d'oeil. Sur le forum Quora, du personnel de cabine avec une certaine expérience dévoile ainsi l'impression qu'ils ont de chaque passager qu'ils voient débarquer dans l'appareil.

Faire bonne impression

En premier lieu, hôtesses et stewards disent essayer "très fort" de faire la meilleure impression possible auprès des passagers et de montrer qu'ils sont chaleureux, ouverts et compétents.

De nombreuses personnes sont en effet nerveuses à l'idée de prendre l'avion et c'est leur manière de les mettre à l'aise dès leur entrée dans l'appareil.

Vérifier si vous êtes saoul (ou si vous comptez l'être)

Le personnel de cabine a aussi été drillé pour vérifier si un passager a trop bu et s'il pourrait être un élément perturbateur lors du vol. Et si le voyageur boit trop pendant le voyage, il faudra aussi qu'ils réfléchissent à la manière de s'en occuper à la sortie de l'avion.

Juger votre comportement

Ils se demandent: quelle attitude puis-je attendre de ce passager? Va-t-il être malpoli ou au contraire de bonne volonté? Il arrive qu'une personne qui monte à bord soit considérée au premier coup d'oeil comme grossière et que le vol lui soit interdit d'emblée. Ce cas est cependant assez rare.

Juger votre physique

Les passagers plus frêles ne seront pas placés près des sorties de secours, car elles ne sont pas assez fortes pour les ouvrir en cas d'évacuation.

Savoir si vous parlez anglais

Si un passager ne parle pas un mot d'anglais, il ne comprendra pas les consignes qui lui seront données et cela sera problématique en cas de situation d'urgence. Il ne pourra pas non plus lire les instructions écrites sur la porte de secours et sera idéalement placé à un autre endroit.

Deviner si vous êtes aussi un pilote ou un(e) steward/hôtesse

"J'essaie de savoir si un des passagers fait lui-même partie de l'équipage d'une compagnie aérienne ", témoigne un steward. "Ce sont des personnes ressources inestimables pour moi et j'aime savoir qui elles sont et où elles sont assises", ajoute-t-il.

Le steward donne comme exemple le crash d'un vol à Sioux City en Iowa en 1989. Le pilote se débattait tant bien que mal pour éviter le pire quand la cheffe de cabine s'est souvenue qu'un autre pilote voyageait dans l'avion. Elle est alors allée le chercher et il a pu aider le pilote à atterrir en sécurité, sauvant par la même occasion des dizaines de vies humaines.

Si vous êtes (ou aller être) malade

Les passagers qui ont l'air pâle et barbouillé sont surveillés de près, car ils pourraient causer des dégâts pendant le vol et avoir besoin d'aide médicale.

Si vous êtes sexy

Un employé d'une compagnie aérienne confie : "Parfois, je me dis que dans ma vie privée, je n'aurais jamais adressé la parole à telle ou telle personne" ou alors, "Waouh, elle est mignonne celle-là, normallement, je suis trop timide pour ne fut-ce que lui adresser la parole, mais là, je peux lui dire bonjour et faire la causette..."

Si vous avez un excédent bagage

Une autre employée déclare qu'elle est parfois stupéfaite de voir comment certains passagers ont réussi à arriver dans l'avion avec un bagage à main aussi énorme.

A leur lit

À la fin du vol, quand leurs tâches sont finies, le personnel pense surtout à se changer et à se relaxer dans la chambre d'hôtel qui leur a été réservée à destination ou bien à simplement rentrer à la maison. Ou alors, les membres de l'équipage pensent au vol suivant sur lequel ils devront opérer.

Lire aussi: Ce que le personnel de cabine n'aime pas chez vous

En savoir plus sur:

Nos partenaires