Albanie, un des mystères de l'Europe se dévoile

16/10/17 à 11:00 - Mise à jour à 11:21
Du LeVif Weekend du 13/10/17

Après avoir subi l'une des plus longues et dures dictatures de l'histoire contemporaine, le pays s'ouvre doucement. Et se détache des préjugés - souvent infondés - qui le hantent. Bienvenue dans des contrées étonnantes et attachantes, parmi les plus mystérieuses d'Europe.

Il suffit de se fier à la taille de l'aéroport Mère Theresa, le seul d'Albanie, pour comprendre que l'on entre dans un pays qui est loin d'avoir opéré sa révolution touristique. La chape de plomb qui a pesé sur les Albanais jusqu'à l'aube du xxie siècle a laissé des traces, qui tendent à disparaître du paysage mais restent bien ancrées dans la mémoire des gens. A commencer par le plus captivant des guides. Officiant déjà sous la dictature communiste, Eduart raconte qu'il devait entonner et enseigner la chanson des patriotes aux rares visiteurs qui s'aventuraient dans son pays. Aujourd'hui, il met un point d'honneur à témoigner de cette époque impitoyable, presque surréaliste, où tout était régi par le parti, jusqu'aux mariages. Comme s'il devait rattraper les années à psalmodier le discours officiel d'un des régimes communistes les plus durs, où l'on vivait dans la crainte incessante d'être dénoncé pour tout comportement prêtant à suspicion. Par son voisin, un ami... voire ses propres enfants.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos