Après 8 ans de suspension, Air France rouvre sa liaison Paris-Téhéran

17/04/16 à 19:17 - Mise à jour à 19:17

Source: Belga

La compagnie aérienne française Air France a rouvert dimanche sa liaison Paris-Téhéran, suspendue depuis 2008 en raison des sanctions internationales imposées contre l'Iran.

Après 8 ans de suspension, Air France rouvre sa liaison Paris-Téhéran

/ © Reuters

Le vol AF738 en provenance de l'aéroport parisien Roissy-Charles de Gaulle, a atterri à l'aéroport international Imam Khomeiny de Téhéran à 20H00 locales (17H30 HB), avec 20 minutes d'avance sur l'horaire prévu, ont constaté des journalistes de l'AFP. Le secrétaire d'Etat français aux Transports Alain Vidalies, accompagné d'une délégation d'une quinzaine d'entreprises qui resteront deux jours en Iran, se trouvaient à bord.

Lors d'une cérémonie d'accueil dans le salon d'honneur de l'aéroport, M. Vidalies s'est déclaré "fier de la reprise de ces vols directs" entre la France et l'Iran. Il a estimé que "pouvoir se déplacer entre Paris et Téhéran était essentiel (...) pour conclure des partenariats". Venu l'accueillir, le vice-ministre iranien des Transports, Ali Abedzadeh, s'est déclaré "heureux de voir qu'Air France soit à nouveau en service" sur Téhéran. "C'est une très grande fierté de revenir en Iran", a pour sa part affirmé le PDG d'Air France, Frédéric Gagey, qui s'est réjoui "de la qualité" et de "la chaleur" de l'accueil réservés à ce retour de la compagnie française.

Air France avait annoncé en décembre la réouverture de sa liaison avec Téhéran à raison de trois vols hebdomadaires, à la suite de l'accord international conclu en juillet sur le nucléaire iranien qui a ouvert la voie à la levée des sanctions internationales visant Téhéran. Mais la reprise de ces vols a été précédée début avril d'une polémique en France, après que la compagnie a demandé dans une note interne à son personnel féminin de se conformer à la loi iranienne sur le voile, c'est-à-dire notamment l'obligation pour les hôtesse de porter un voile couvrant les cheveux dans les lieux publics après leur descente d'avion.

Finalement, Air France a accédé aux demandes des syndicats en affectant sur les rotations Paris-Téhéran seulement du personnel féminin volontaire.

Les compagnies européennes Lufthansa (Allemagne), Alitalia (Italie) et Austrian Airlines (Autriche) desservent déjà Téhéran. La compagnie britannique British Airways a prévu la reprise des vols Londres-Téhéran en juillet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires