Chasse au trésor dans les sous-sols de Jérusalem

16/03/16 à 08:28 - Mise à jour à 08:30

Source: Afp

Un touriste américain a été arrêté après s'être fait enfermer pendant une nuit dans un des sites archéologiques souterrains de la Vieille ville de Jérusalem, apparemment à la recherche de trésors enfouis là selon plusieurs légendes, ont indiqué la police et les médias mardi.

Chasse au trésor dans les sous-sols de Jérusalem

La grotte de Zedekiah, dans les carrières de Salomon, à Jérusalem, 1911 © Flickr / Jerusalem Exploration

Le touriste, dont le nom n'a pas été dévoilé, a passé la nuit de jeudi à vendredi dans la grotte de Sédécias, aussi appelée carrière de Salomon, une série de galeries, en partie artificielles, qui s'étendent sur environ 20.000 mètres carrés sous le quartier musulman de la Vieille ville, a indiqué une porte-parole de la police.

Selon le quotidien Haaretz, il s'agissait d'un touriste américain âgé de 19 ans, qui s'est caché au moment de la fermeture du site jeudi soir et qui a ensuite creusé à différents endroits. Seules quelques pierres de calcaire sans aucune valeur ont été retrouvées dans son sac à dos, a dit la police. Il pourrait, selon Haaretz, avoir été atteint du syndrome de Jérusalem, un phénomène qui touche certains touristes qui croient se réincarner dans les héros de la Bible, hypnotisés par les lieux saints et submergés par l'émotion lors de leur visite de la Ville Sainte.

La grotte de Sédécias est le vestige de ce qui fut pendant des siècles la plus grande carrière de Jérusalem. Le début de l'exploitation remonte au moins à la période du deuxième Temple juif, entre le sixième siècle avant l'ère actuelle et le premier siècle après.

Plusieurs légendes y sont attachées. Selon la tradition juive, le roi Sédécias aurait tenté de s'échapper par la grotte lors de la destruction du Premier temple juif (586 avant l'ère actuelle).

L'endroit a aussi servi de lieu de cérémonie pour la franc-maçonnerie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires