Cinq raisons d'aller à cap estival à Namur

04/08/14 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Source: Weekend

Jusqu'à l'ultime souffle de l'été, Namur propose un beau panorama d'activités au bord de l'eau. Transats, cocktails, musique, lecture, artistes de rue... La plage, mais en mieux.

Cinq raisons d'aller à cap estival à Namur

© OTN

Un concept qui en jette Namur n'a évidemment pas inventé le concept de l'"été fluvial en ville", qui réjouit plusieurs cités européennes depuis que Paris Plages a lancé la mode en 2002, suivie par Bruxelles-les-Bains en 2003. Néanmoins, les organisateurs de Cap Estival ont eu le nez fin, en posant leurs idées à l'endroit où la Meuse et la Sambre se rencontrent. Un décor du plus bel effet, au coeur de la ville, qui s'impose à la fois comme un lieu de repos et de découvertes. Objectif avoué : rendre l'envie aux gens de flâner sur les quais. Mission accomplie : lors de la première édition, l'été dernier, pas moins de 160 000 visiteurs sont venus s'y dégourdir les orteils...

Une terrasse qui a la classe

A la Pointe du Grognon, ne râlez surtout pas : c'est là que se trouve l'endroit clé de Cap Estival, une vaste terrasse garnie de tables et de chaises colorées, de parasols et de transats. Plusieurs possibilités pour s'y prélasser : déguster un cocktail, déguster deux cocktails (au-delà, c'est à vous de voir) ou même piocher un bon livre dans un petit cabanon faisant office de bibliothèque. Les enfants n'ont pas été oubliés : les bouquins s'adressent aussi à eux, tandis qu'un bac à sable et des jeux sont prévus pour que papa et maman puissent faire bronzette en toute zénitude.

Des food trucks qui ont un truc

Une fringale ? Une grosse faim ? Une envie de goûter autre chose que les saucisses et pilons de poulet grillés de votre barbecue ? Excellente nouvelle : Cap Estival a pensé à vous. Dans les Jardins de la maison de la Culture, chaque mercredi, un food truck s'installe pour appâter les papilles... qui ne feront aucune résistance face à la diversité des menus proposés.

Des artistes qui s'immiscent

Le temps d'un été, le quai des Chasseurs Ardennais se transforme en... quai des Arts, et plus précisément en une galerie à ciel ouvert où s'exposent de nombreux artistes (peintres, photographes, sculpteurs, graveurs, joailliers...). Une promenade s'y impose, non seulement pour le paysage offert par la Meuse, mais aussi parce que l'encorbellement (en forme de demi-voûte) qui abrite les oeuvres lui donne un vrai cachet. Une très belle initiative, à saluer les dimanches 3 et 31 août, entre 11 et 15 heures. A noter aussi : la brocante de Jambes, qui convie les chineurs sur le quai de Meuse chaque dimanche.

Un programme qui a du charme

Beaucoup d'autres animations ont été concoctées par l'office du tourisme de Namur, à qui l'on doit ce sympathique Cap Estival. Quelques exemples ? Ce 3 août, les visiteurs auront droit à une initiation aux sports nautiques, tandis que le groupe Kaptain Oast offrira un concert endiablé. Le 4 août, l'Espagne sera mise à l'honneur sur la terrasse, avec de la musique et des plats épicés comme là-bas. Le 16 août, on pourra voir passer les 150 rameurs qui participent à la 30e descente de la Haute-Meuse.

Le lendemain, à la Pointe du Grognon, aura lieu le Festival de Folklore de Jambes-Namur. Enfin, le 7 septembre, un rassemblement de bateaux, un barbecue et des jeux prolongeront joyeusement l'été...

PAR NICOLAS BALMET

Pour l'agenda complet : office du tourisme de Namur, square Léopold, à 5000 Namur.

Nos partenaires