Cyclistes et trappistes font bon ménage en Wallonie

28/07/15 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Le Vif

Aujourd'hui, les réseaux de points-noeuds deviennent progressivement à la mode en Wallonie. Il en est ainsi de la région de Rochefort où cyclistes et trappistes font bon ménage.

Cyclistes et trappistes font bon ménage en Wallonie

© DR

On considère généralement qu'il y a encore beaucoup à faire et à améliorer dans le sud du pays en matière de pistes cyclables aux points-noeuds aussi simples qu'ingénieux. Le premier réseau terminé se nomme Famenne à vélo. C'est un réseau de 350 kilomètres qui s'étend sur les provinces de Namur et de Luxembourg et passe par de nombreux sites touristiques intéressants : Durbuy, Hotton, Marche-en-Famenne, Nassogne, Somme-Leuze, Han-sur-Lesse, Rochefort, Bomal, Barvaux...

Le départ de l'itinéraire est la gare de Jemelle, une des communes de Rochefort. Pas le temps de s'échauffer les mollets : après déjà un bon kilomètre, en chemin vers le point-noeud 154, le parcours vous oblige à passer à un petit braquet. Ou de se percher sur le pédalier pour ceux qui se sentent en moindre forme. Ne soyez pas gêné si vous devez monter une partie à pied. Ce premier test de bonne condition est récompensé par une belle vue sur la carrière de La Boverie. Le calcaire est exploité depuis le milieu du 19e siècle.

Cyclistes et trappistes font bon ménage en Wallonie

© Paul Jones / Flickr

De plus en plus profondément et il a fallu à cet effet réaliser des tests de pompage, mais l'abbaye de Notre Dame de Saint-Rémy, productrice de la Trappiste de Rochefort, s'y est opposée. Les brasseurs craignent en effet que ces travaux nuisent à la qualité de l'eau de la source de la Tridaine qui alimente la brasserie. Après beaucoup de discussions et de négociations, la requête de la carrière a été rejetée en 2014.

Les Grottes des années d'école

Cyclistes et trappistes font bon ménage en Wallonie

© DR

En chemin vers le point-noeud 170, la route serpente le long des rives de la Lesse jusqu'à ce que l'on arrive à une voie de chemin de fer qui vous rappellera probablement vos années d'école. Elle mène en effet aux grottes de Han-sur-Lesse, une attraction à laquelle le guide Michelin attribue trois étoiles.

Par le bois de Behogne, vous prendrez la route de l'abbaye Notre Dame de Saint-Rémy (en direction du point-noeud 35). Elle est surtout réputée pour sa brasserie où est produite une bière divine. Deux de ses trois bières, la Rochefort Trappistes 10 et la Rochefort Trappistes 8, figurent (une fois encore) en 2015 dans la liste des 100 meilleures bières du monde. Mais les moines cisterciens ne permettent malheureusement pas les visites non annoncées et la brasserie ne possède pas d'auberge pour nourrir et désaltérer les cyclistes affamés et assoiffés. Une méchante côte et une descente confortable plus loin (vers le point-noeud 153) vous amènent aux confins de Rochefort. Quittez la route pour découvrir le centre de la ville et, surtout, pour vous régaler de cette délicieuse Trappiste. Prenez tout votre temps : les derniers kilomètres de cette randonnée se font sur une route bien plane.

Les points-noeuds : 150, 151, 154, 155, 158, 170, 38, 37, 161, 162, 34, 35, 153, 150.

PAR DIRK REMMERIE

Nos partenaires