Dirigeable grand luxe

08/02/10 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Le ballon high tech grand luxe "Aircruise" remettra-t-il les dirigeables au goût du jour?

"La lenteur est la nouvelle vitesse", un slogan à contre-courant dans notre société où tout doit toujours aller plus vite. Le nouvel engin "Aircruise" se présente tel un énorme dirigeable, ou un immense paquebot volant, en forme de cerf-volant. A l'intérieur, on trouve de luxueux penthouses au design soigné, différents bars et surtout, une vue panoramique. Ecologique et très silencieux, ce nouvel engin pourrait révolutionner les voyages aériens.

Conçu carrément tel un véritable hôtel dans les airs, il pourrait accueillir une centaine de passagers. L'Aircruise est l'antithèse de l'avion super rapide qui conduit en 7 heures des centaines de passagers de Londres à New York. Avec 100 personnes à son bord, il lui faut en effet près de 37 heures pour faire le même trajet, à une altitude de 3.600 mètres et à la vitesse de 140 km/h.

Les dirigeables ont connu leur heure de gloire dans les années 1930 mais ont ensuite rapidement disparu de la circulation, suite à leur lenteur et à un accident tragique en 1937 ayant fait 36 morts. Dans cette nouvelle ère soucieuse de l'environnement, ils pourraient bien reprendre du service.

Trui Engels/Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires