Dormir autrement en Auvergne

03/09/10 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Weekend

Hôtel nature, maison sur l'eau, cabane futuriste, pigeonnier, chambre perchée... bonnes adresses pour nuits insolites.

Dormir autrement en Auvergne

© Patrick Gripe

Hôtel nature, maison sur l'eau, cabane futuriste, pigeonnier, chambre perchée... bonnes adresses pour nuits insolites. Un "écolodge" dans le Cantal

C'est l'un des coins d'Auvergne qui garde ses secrets, un territoire d'estives entre Altiplano andin et prairie mongole où le regard se perd sans fin. A quelques virages de Massiac ou d'Allanche, on s'y offre le luxe d'un grand voyage. Ici, les hivers s'attardent jusqu'en mai, les étés jamais après septembre, et les jours de soleil se méritent. Au bout d'une route près de Murat, le lac du Pêcher mire ses eaux tranquilles dans les yeux des pêcheurs locaux. Sous les sapins, une dizaine de cornes fières - ce sont des aubracs, ces cousines auvergnates des bisons. C'est dans ce bout du monde qu'un couple d'hôteliers audacieux vient d'ouvrir une adresse originale, Instants d'Absolu.

"Un écolodge, précisent-ils. Un lieu de vie plutôt qu'un hôtel." Depuis le bâtiment, une ancienne ferme de pierres grises, la vue sur le lac est splendide. Pas d'autres maisons à l'horizon - à part cette cahute en paille en cours d'achèvement, qui servira bientôt d'observatoire ornithologique. Laurence Costa et Daniel Siegel découvrent ce coin de paradis il y a trois ans, pendant leurs vacances. Lui dirige alors un hôtel à Megève, elle y vend des chalets de luxe, tous deux ont pourtant le coup de foudre pour cette région austère et pure. "La première fois, on a eu la même impression qu'en Amérique du Sud. L'immensité sauvage, les grands espaces préservés." Ils y reviennent, laissent germer l'idée, bien dans l'air du temps, de l'écolodge. La région lance un appel à projet pour rénover la ferme: entre Savoyards et Auvergnats, le courant passe.

En mai 2010, les treize chambres accueillent leurs premiers visiteurs. Les matériaux font écho à la nature alentour: de la laine, du teck recyclé, des produits locaux. Le résultat ? Une ambiance chic et simple à la fois, qui contraste avec la simplicité rurale de la bâtisse. De belles chambres au confort dépouillé, un Jacuzzi en plein air, des cannes à pêche en libre-service pour taquiner la truite. Et un restau ambitieux où le menu raffiné fait (un peu) oublier les sacro-saintes truffades et autres jambons d'Auvergne. Anachronique? Pas tant que cela. A Murat, quelques kilomètres plus loin, viennent d'ouvrir une belle librairie, Aux belles pages, et un salon de thé-café philo, La maison de Justine, sous la houlette d'autres étrangers tombés amoureux des grands espaces du Cantal.

La nuit en chambre double: à partir de 90 euros. Menu: 27 euros. Instants d'absolu, Ecolodge et spa - Lac du Pêcher, Chavagnac. 04-63-29-10-60. www.ecolodge-france.com.

Cabanes futuristes

Posés au bord du lac des Graves (Cantal), des cubes en bois avec des hublots en guise de fenêtres et un toit-verrière pour observer les étoiles. C'est petit (on y dort à deux), romantique et insolite. L'hôtel, situé près d'Aurillac, dispose aussi de roulottes. Les cubes du lac des Graves, à partir de 70 euros la nuit pour deux. La France du Nord au Sud, 0820-201-205, www.lafrancedunordausud.fr

Gîtes au fil de l'eau

C'est un house-boat posé sur le lac de Sarrans, dans le Cantal: deux chambres, une terrasse de 30m2, et le grand silence pour se ressourcer. Cette maison flottante se pilote (sans permis) sur le lac, dont les 175m2 attendent vos cannes à pêche. Le week-end pour quatres personnes (deux nuits): à partir de 350 euros. Réservations: www.cantaltourisme.fr.

Poulailler... ou pigeonnier?

A deux pas de Vulcania et de la chaîne des Puys, dans la région bucolique des Combrailles, cette ancienne ferme en pierres sèches comprend deux chambres d'hôte rustiques et chics. Notre préférée: l'ancien pigeonnier et ses vastes combles aménagés grand confort, où la terrasse vous attend pour le petit déjeuner. Les romantiques préféreront le poulailler, pour la grimpette du petit escalier qui mène à la chambre perchée comme un nid... et le hammam ! Depuis la maison, les sentiers de randonnée vous attendent pour des balades à dos d'âne ou à VTT, ou vous mènent à la vallée de la Sioule et ses bons coins de pêche à la mouche.

La nuit pour deux: 105 ¤. La nuit par personne supplémentaire (capacité maxi 5 personnes): 35 ¤. Chambre d'hôte les Eydieux, Saint-Angel. 04-73-86-91-95.

Nathalie Chahine (Lexpress.fr Styles)

En savoir plus sur:

Nos partenaires