En images: l'île tropicale de Hainan, le Hawaï chinois, désormais accessible aux voyageurs sans visa

18/04/18 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

La Chine a annoncé mercredi qu'elle autoriserait à partir du 1er mai les voyageurs étrangers en provenance de 59 pays à se rendre sans visa sur l'île tropicale de Hainan (sud), surnommée "le Hawaï chinois". Parmi les Etats concernés figurent la France, la Suisse, la Belgique, le Canada, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Italie ou encore l'Espagne.

La nouvelle mesure permettra aux touristes de visiter Hainan pendant 30 jours sans visa, a indiqué Qu Yunhai, directeur adjoint de l'Administration nationale de l'immigration, lors d'une conférence de presse à Pékin.

Cette île peuplée de quelque 9 millions d'habitants est située en mer de Chine méridionale, à l'est des côtes du Vietnam. Elle est parfois surnommée par les médias locaux et étrangers "le Hawaï chinois" en raison de ses cocotiers et de ses plages de sable blanc.

Les citoyens de la grande majorité des pays du monde doivent obtenir un visa pour voyager dans le reste de la Chine.

Le pays ambitionne de faire de Hainan une destination touristique majeure. Mais l'île n'a attiré qu'un million de visiteurs étrangers en 2016. C'est sept fois moins que l'île thaïlandaise de Phuket, selon l'agence Bloomberg.

La Chine a annoncé ces derniers jours plusieurs mesures de libéralisation visant à inverser la tendance. Elle a notamment déclaré y soutenir la création d'une zone franche économique et l'organisation de courses hippiques.

Nos partenaires