Espagne : Destination Valence, la lumineuse

05/09/16 à 10:00 - Mise à jour à 10:00

Source: Weekend

En une décennie, la ville est passée du statut d'illustre inconnue à celui de paradis pour les amateurs d'architecture, de promenades et de bronzette. La ville devient une alternative à Madrid et Barcelone.

En 1961, quatre ans après les graves dégâts provoqués dans le centre-ville par un énième débordement du Turia, Valence a décidé de prendre des mesures radicales. Le fleuve a été réorienté vers un cours plus sûr, à l'écart du noyau urbain. Son lit, lui, a profité de sa mise à sec pour se transformer en une vaste zone récréative où promeneurs, cyclistes et amateurs de farniente viennent profiter de la verdure, des fontaines ou des terrains de sport. Les enfants n'ont pas été oubliés non plus : entre les vieux ponts de pierre, s'étirent plusieurs aires de jeux, dont un colossal Gulliver tout en structures d'escalade et en glissoires.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires