Espagne: Et si la fréquentation record de l'été 2016 n'était qu'une "bulle"?

18/10/16 à 14:43 - Mise à jour à 14:42

Source: Belga

Le tourisme espagnol aura du mal à rééditer le record exceptionnel de croissance de 2016, a estimé mardi la fédération patronale Exceltur, mettant en garde contre la baisse des dépenses des touristes et la saturation de certaines zones.

Espagne: Et si la fréquentation record de l'été 2016 n'était qu'une "bulle"?

Majourque, ses plages... © Reuters

L'été 2016 s'est avéré "très singulier", marqué par le report vers l'Espagne de touristes fuyant certaines destinations frappées par des attentats comme la Turquie, mais "il nous semble difficile de pouvoir répéter ce scénario ponctuel", a déclaré José Luis Zoreda, vice-président exécutif d'Exceltur, lors d'une conférence de presse.

La conjoncture de ces derniers mois - baisse des taux d'intérêt, des prix du pétrole, difficultés géopolitiques de certains pays méditerranéens - a été particulièrement favorable au segment "sol y playa" (plage et soleil), dans les régions côtières espagnoles, a-t-il expliqué. Mais il s'agit "d'une bulle de demande très incertaine et volatile", a-t-il souligné.

En 2016, l'activité touristique devrait croître de 4,4%, contre 3,2% prévus pour l'ensemble de l'économie espagnole, soit "la plus forte hausse des 15 dernières années", prévoit la fédération. Mais Exceltur note déjà un "refroidissement" de l'optimisme des entreprises pour le dernier trimestre de l'année. Les professionnels s'inquiètent en particulier de la baisse globale des dépenses des touristes depuis le début de l'année (entre -2 et -6% selon les mois), en raison du raccourcissement des séjours. Cette baisse a toutefois été adoucie pendant l'été par l'arrivée massive de touristes en séjours tout compris, qui dépensent traditionnellement plus par tête.

Exceltur s'inquiète aussi du phénomène de saturation observé à Barcelone et aux Baléares, "dû quasiment uniquement" à la hausse des locations d'appartements touristiques, type Airbnb. L'Espagne a accueilli sur les huit premiers mois de 2016 10% de touristes en plus qu'en 2015.

Lire à ce propos : Baléares: Majorque fatiguée de ses touristes

Palma de Majorque et ses ferries bondés de touristes

Palma de Majorque et ses ferries bondés de touristes © Reuters

Nos partenaires