L'Europe du Sud se mobilise pour lutter contre le tourisme de masse

27/04/18 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Afp

Des associations d'habitants et groupes de militants de différents pays d'Europe du Sud ont créé un réseau pour unir leurs forces contre le tourisme de masse, présenté jeudi à Barcelone, la deuxième ville d'Espagne.

L'Europe du Sud se mobilise pour lutter contre le tourisme de masse

© Reuters

Le réseau SET (villes du Sud de l'Europe face au Tourisme de masse) veut promouvoir des actions de protestations et moyens de pression communs, afin de "poser des limites à l'industrie touristique" voire viser sa "décroissance".

A Barcelone, l'afflux massif de touristes conduit à des manifestations de plus en plus fréquentes de "tourismophobie"

A Barcelone, l'afflux massif de touristes conduit à des manifestations de plus en plus fréquentes de "tourismophobie" © BELGAIMAGE

Sa première action a été la diffusion d'un manifeste dénonçant les effets pervers du tourisme de masse: hausse faramineuse des loyers, disparition progressive du petit commerce local, encombrement de l'espace public ou encore aggravation de la pollution.

Le réseau est pour l'instant composé de dix villes d'Espagne - dont Barcelone, Palma de Majorque et Madrid - et de la région espagnole des Iles Canaries, ainsi que de Lisbonne, Venise (Italie) et la République de Malte, mais ses promoteurs n'écartent pas l'idée de l'élargir à d'autres.

Nos partenaires