La Birmanie appâte les touristes

01/09/14 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Weekend

La Birmanie a lancé lundi une procédure simplifiée de visa en ligne avec comme cible les touristes, de plus en plus nombreux à visiter l'ex-dictature militaire coupée du monde.

La Birmanie appâte les touristes

© istock

Ambitionnant d'atteindre les 5 millions de touristes par an dès 2015, la Birmanie a ouvert ce service aux touristes de 41 nationalités, des Etats-Unis à la Grande-Bretagne en passant par la Chine, le Japon ou la Corée du Nord. La France et le Canada sont également concernés. La Belgique n'est par contre pas reprise dans la liste publiée.

"C'est un moment spécial pour notre pays... Au fur et à mesure que le processus s'améliorera, nous l'étendrons. D'autres pays seront ajoutés à la liste", s'est félicité le ministre de l'Immigration, Khin Yi.

Ce visa de tourisme de 28 jours pourra être obtenu sur www.evisa.moip.gov.mm, en 5 jours, pour 50 dollars, et pourra être retiré directement à l'arrivée à l'aéroport de Rangoun.

La Birmanie a investi 17 millions de dollars dans ce service, alors que l'administration birmane reste très en retard par rapport aux autres pays de la région, après des décennies de junte militaire. L'usage de l'ordinateur y reste ainsi limité jusque dans les ministères et l'usage des dossiers papier reste la coutume.

En 2013, quelque deux millions d'étrangers ont visité le pays, selon le ministère du Tourisme, et une hausse est attendue cette année, alors que les hôtels se développent, malgré des infrastructures de transport encore très limitées et des coupures de courant encore quotidiennes.

Depuis 2011, le gouvernement du président réformateur Thein Sein, un ex-général, a multiplié les réformes économiques et politiques. Cela a poussé à la levée de la plupart des sanctions occidentales et attiré les investisseurs étrangers en masse ainsi que les touristes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires