La Croatie confidentielle, sur l'eau ou à vélo

18/04/13 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Weekend

Le parc national de Plitvice s'étend sur 296 km2 et comporte 16 grands lacs reliés par 92 cascades et des petites rivières sauvages. Pour les explorer à fond, rien de tel que le kayak, le vélo ou les randonnées.

La Croatie confidentielle, sur l'eau ou à vélo

© Thinkstock

Classés patrimoine mondial de l'Unesco, les lacs de Plitvice sont sans aucun doute l'une des plus belles régions de la Croatie. Ils restent toutefois encore assez méconnus, ce qui offre l'avantage d'y passer quelques jours de vacances dans le calme, loin de la foule déchaînée.

Au sein des vallées larges et généreuses, imaginez un incroyable puzzle en 3D. Les lacs tombent en gradins sur 150 m de dénivelé. Ils sont alimentés par une multitude de sources, ruisseaux et torrents et sont connectés par une profusion de cascades et chutes spectaculaires. C'est vraiment magique !

Point remarquable, les sédiments (carbonate de calcium et de magnésium) animent l'eau de nuances bleues, vertes et turquoise, absolument extraordinaires. D'épaisses forêts de sapins, d'épicéas, de charmes et d'érables déploient leurs branches protectrices pour abriter une kyrielle de cerfs, sangliers, putois, martres, blaireaux. Il n'est toutefois pas question d'y chasser, pêcher ou de se baigner dans les lacs. Mais en revanche, on prend un vrai grand bol d'air et on flatte ses rétines.

Une nature exubérante Sur les chemins qui serpentent entre les lacs et les cascades, la végétation exubérante ajoute des notes de fraîcheur. Le lendemain, on quitte Korana pour une journée de rafting sur la rivière Una, le long de la frontière avec la Bosnie. La rivière miroite de mille nuances, devant les yeux défilent des paysages de toute beauté et des forêts vierges. On dit - avec raison - qu'Una est l'une des plus belles rivières de Croatie.

L'exploration de la région se poursuit à vélo. A nous, les grandes étendues champêtres, ponctuées de collines et de forêts où il fait bon pédaler et respirer à pleins poumons. Plus au sud, à deux heures de route de Korana, la montagne Velebit regorge de splendides canyons dont la coloration passe par toutes les nuances de l'arc-en-ciel, en fonction des variations d'intensité de la lumière. Une merveille !

Le dernier jour, la traversée en kayak de la partie supérieure du canyon de Mreznica s'apparente à un voyage initiatique. Le canyon y est profond et étroit avec de nombreuses chutes d'eau. La puissance silencieuse de ses parois "réénergise" profondément et c'est donc dans une forme olympique que l'on rentre chez soi.

www.nomade-aventure.com et www.np-plitvicka-jezera.hr

B.W.

En savoir plus sur:

Nos partenaires