Le musée Fin-de-siècle à Bruxelles ouvre ses portes sur l'Art Nouveau (en images)

06/12/13 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Le nouveau musée Fin-de-siècle situé rue de la Régence à Bruxelles a été dévoilé jeudi midi et sera ouvert au public dès vendredi.

Issu du redéploiement des collections fédérales, il expose sur 5 étages et 4.500 m2, quelque 600 oeuvres, dont 230 issues de la collection cédée par la famille Gillion Crowet.

"Le Musée Fin de siècle renforce la renommée de Bruxelles, déjà capitale de l'Art nouveau de par son patrimoine architectural", se targue Laurette Onkelinx (PS), vice-première ministre en charge des Institutions culturelles fédérales. Elle se dit heureuse d'avoir pu répondre au souhait d'Anne-Marie Gillion Crowet: "Si ma collection doit un jour se transformer en musée, j'aimerais que ce soit un lieu ouvert au monde. Un point de départ pour un rayonnement international afin que le monde entier se rende compte de l'importance du 1900."

Le ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort (PS) souligne que la présentation des créations belges de James Ensor, Fernand Khnopff ou Victor Horta aux côtés des oeuvres françaises de Paul Gauguin ou d'Auguste Rodin illustre les échanges culturels entre les pôles de développement européens: "De par la nature des pièces qui la compose, la collection se fait écho du concept d'art total cher aux artistes de l'époque."

Nos partenaires