Le Vatican révèle ses secrets

13/03/12 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Pour la première fois et peut-être pour la dernière, 100 documents historiques extrêmement importants et onéreux sont exposés aux yeux du grand public.

L'arrêté papal qui a valu à Martin Luther son excommunication, une lettre par laquelle le roi Henry VIII d'Angleterre demande l'annulation de son premier mariage,... : voici quelques-unes des cent pièces des Archives Secrètes du Vatican qui seront exposées à Rome jusque septembre prochain.

C'est sous le titre "Lux in Arcana" (lumière sur les secrets) - les Archives Secrètes du Vatican se révèlent" que l'exposition prendra place jusque septembre aux Musei Capitolini (musées du Capitole). Elle fait voir des manuscrits, des parchemins et des registres auxquels seuls peuvent normalement accéder quelques érudits bénéficiant de permissions spéciales.

L'exposition comporte les écrits échangés entre une longue série de papes et toutes sortes de dirigeants du monde et de figures historiques célèbres, parmi lesquelles le maître italien de la Renaissance Michel- Ange, l'auteur français Voltaire (représentant des Lumières) ou encore le président américain Abraham Lincoln. D'autres documents se rapportent aux procès accusant d'hérésie l'astronome Galilée ainsi que les chevaliers de l'Ordre des Templiers.

Les Archives Secrètes du Vatican, dont le contenu s'étend sur plus d'un millénaire, sont classées dans des locaux climatisés de la Cité du Vatican. Elles trônent sur des étagères mesurant au total 85 kilomètres de long.

Belga/MS

En savoir plus sur:

Nos partenaires