Les musées ne seront plus gratuits d'office le dimanche en Italie

03/08/18 à 08:13 - Mise à jour à 08:13

Source: Belga

Le gouvernement italien vient d'abandonner la gratuité systématique des musées publics tous les premiers dimanches du mois. Les musées peuvent désormais décider eux-mêmes de proposer ou non des jours d'entrée gratuite.

Les musées ne seront plus gratuits d'office le dimanche en Italie

Touristes au Palazzo Vecchio sur la Piazza della Signoria à Florence © iStockphoto

La décision a été saluée par, entre autres, la gestion des Offices à Florence. En effet, de nombreux tour-opérateurs ont abusé du système en envoyant des touristes étrangers au musée pendant la journée gratuite et, présentant, malgré cela, l'addition à leurs clients, a expliqué mercredi le directeur du musée Eike Schmidt au journal La Nazione.

Ce système d'exonération de droits d'entrée a été introduit pour attirer plus de monde dans les musées. Progressivement, de plus en plus de voyagistes mal intentionnés ont commencé à jouer en abuser.

"En novembre, si peu de personnes visitent Pompéi que vous pouvez accorder une entrée gratuite chaque dimanche", justifie sa décision le ministre de la Culture, Alberto Bonisoli. "Mais, selon la réglementation qui avait cours, les visiteurs devaient également être admis gratuitement le premier dimanche d'août. Même si des milliers de touristes étrangers s'y promènent. "

L'Italie possède certains des sites et musées les plus visités au monde. Ainsi par exemple, jusqu'à présent, les touristes pouvaient visiter le Colisée de Rome douze fois par an gratuitement.

La gratuité dominicale aux musées publics était une réalisation du gouvernement précédent, dont ont d'abord profité les Italiens et les touristes. "Cette mesure culturelle et sociale a touché environ 10 millions de personnes depuis l'été 2014", a réagi l'ancien ministre de la Culture, Dario Franceschini, qui regrette l'abolition de sa mesure.

Nos partenaires