Les Schtroumpfs manifestent au Trocadréo pour le retour des touristes à Bruxelles

03/05/17 à 09:56 - Mise à jour à 10:14

Source: Belga

Une armée-commando de 72 Schtroumpfs a brièvement envahi mardi après-midi l'esplanade du Trocadero, qui offre une vue imprenable sur la tour Eiffel, à Paris, pour inciter les touristes à revenir vers la capitale belge plutôt délaissée l'an dernier à la suite des attentats de Bruxelles et de Zaventem.

Les Schtroumpfs manifestent au Trocadréo pour le retour des touristes à Bruxelles

Les Schtroumpfs à Paris © BELGA

Le commando a pris la forme de statuettes disposées sur l'esplanade sur laquelle avaient également pris place trois Schtroumpfs à taille humaine précédant une délégation emmenée par le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, a constaté l'agence Belga.

M. Vervoort avait choisi la ville-lumière, à une portée de Thalys de Bruxelles, pour lancer cette nouvelle campagne présentée dans la matinée à Bruxelles.

Comme des armées bleues similaires disposées au même moment en des lieux iconiques d'Amsterdam, Berlin, Londres, Madrid, Paris et Rome, mais aussi Anvers et Namur, en Belgique, les statuettes emmenées à Paris n'ont mis que peu de temps à être adoptées par les très nombreux badauds et touristes. Parmi ceux-ci, deux jeunes femmes ont été choisies pour effectuer séance tenante, un voyage de deux jours à Bruxelles, déplacement, séjour, accompagnateur et guide compris. Le même scénario s'est répété dans les autres villes.

L'action est essentiellement destinée à inciter les Belges et les Européens à se rendre sur le site internet de la campagne où ils peuvent tenter de remporter durant chacune des 28 semaines à venir des week-ends pour deux personnes à Bruxelles.

Comme ailleurs, la campagne se décline à Paris également sous la forme d'affiches dont une particulièrement mise en valeur au terminal TGV de la gare du Nord.

La délégation bruxelloise a pris ses quartiers mardi soir au très renommé centre d'art Pompidou, partenaire des autorités bruxelloises pour le projet de musée bruxellois d'Art moderne et contemporain sur le site de Citroën-Yser.

Le ministre-président bruxellois s'y est adressé aux quelque 100 à 150 représentants des secteurs économiques touristiques, et politiques locaux qui ont répondu positivement à l'invitation de la Région-capitale et de visit.brussels, et pu profiter de spécialités gastronomiques proposés par trois maîtres-coqs belges.

Nos partenaires