Les Wallons moins adeptes des citytrips que les Flamands

14/09/15 à 09:30 - Mise à jour à 09:48

Source: Belga

En vacances, 80% des Flamands âgés de 18 à 29 ans ont une préférence pour les citytrips, contre 32% des Belges francophones du même âge, ressort-il d'un sondage de l'opérateur de voyages TravelBird.

Les Wallons moins adeptes des citytrips que les Flamands

© Thinkstock

L'enquête en ligne a sondé les habitudes de 4.340 clients, dont 2.300 Belges.

La popularité des courts séjours culturels varie selon l'âge. Mais, quel que soit leur âge, les Flamands ont une nette préférence pour ce type de vacances, rapporte TravelBird. En Wallonie, les goûts sont plus éclectiques.

Tous âges confondus, les citytrips arrivent en tête pour 56% des répondants flamands, contre 37% des francophones. Les vacances au soleil sont le premier choix de 26% des francophones, mais d'à peine 9% des Flamands. Les francophones affectionnent également davantage les séjours bien-être que leurs compatriotes du nord du pays (29% versus 13%).

En Flandre, ce sont les jeunes qui apprécient le plus les citytrips (80% des 18-29 ans, contre 60% des 30-39 ans et 50% des 60-69 ans). En Wallonie par contre, le succès des courts voyages culturels augmente progressivement avec l'âge (32% des 18-29 ans, 35% des 40-49 ans, 46% des 60-69 ans).

Des deux côtés de la frontière linguistique, les femmes ont une prédilection pour les citytrips plus marquée que les hommes (59% versus 49% en Flandre, 41% versus 29% en Wallonie), relève par ailleurs TravelBird.

En savoir plus sur:

Nos partenaires